AFP

Klose, c'est classe

Klose, c'est classe
Par Eurosport

Le 27/09/2012 à 09:31Mis à jour Le 27/09/2012 à 10:42

Miroslav Klose, auteur d'un but de la main face à Naples mercredi soir, a admis sa faute lorsque l'arbitre lui a demandé si son but était valable.

La rencontre avait débuté depuis tout juste trois minutes à Naples, dans ce qui constituait le choc au sommet de la 5e journée de Serie A puisque le Napoli recevait la Lazio. Sur un corner en faveur des Romains, Miroslav Klose, au premier poteau, détourne le ballon et ouvre le score. Aussitôt, les Napolitains lèvent les bras et se mettent à protester. Klose, lui, dans un premier temps, célèbre ce qui semble être l'ouverture du score, puisque l'arbitre, M.Luca Banti, n'a rien signalé de particulier. Sauf que ce premier but ne sera jamais inscrit au tableau d'affichage.

En réalité, Klose a détourné le ballon de la main. Le ralenti ne laisse aucun doute à ce sujet. Après près d'une minute de palabres et de protestations de la part des joueurs du Napoli, l'arbitre se décide finalement à aller voir son juge de surface. Puis il va demander à l'ancien buteur du Bayern Munich s'il a oui ou non marqué de la main. Klose admet s'être effectivement aidé de la main pour marquer. Le but n'a pas donc été validé par l'arbitre. "Klose a démontré qu'il était un homme vrai et sincère", a estimé après la rencontre l'entraîneur de la Lazio, Vladimir Petkovic.

Petkovic: "Après ça, l'équipe n'y était plus trop"

Paradoxalement, cette séquence a pesé lourd sur l'issue du match. C'est en tout cas l'opinion de Petkovic. "Ça a été le tournant du match, sans aucun doute, juge-t-il. Non seulement nous n'avons pas marqué, mais après ça, l'équipe n'y était plus trop. Les joueurs ont manqué d'engagement et d'agressivité. Et Klose ne peut pas tout faire, les autres doivent aussi prendre leurs responsabilités." Naples a facilement pris la mesure de la Lazio par la suite, s'imposant 3-0 avec un triplé de Cavani. Mais si la soirée a été mauvaise pour les Laziali, Klose, lui, en restera le héros inattendu, sur la forme en tout cas.

Certes, il n'a pas admis spontanément avoir marqué de la main, mais tous les joueurs auraient-ils avoué cette faute à l'arbitre lorsque celui-ci, qui n'avait manifestement rien vu, lui a posé la question? C'est peu probable. Le buteur allemand a été chaleureusement félicité par les joueurs du Napoli, qui ont apprécié son geste. "On ne peut qu'applaudir", a soligné Paolo Cannavaro, le capitaine napolitain. "Bravo à lui", a renchéri Walter Mazzarri. Sur la Gazzetta dello Sport, un sondage demande aux internautes si Klose a fait preuve de sportivité, ou s'il a seulement agi "sous la pression", parce que les Napolitains ont protesté vigoureusement. Résultat, 87% estiment que l'attaquant de la Lazio a fait preuve de sa sportivité.

0
0