AFP

La Juventus, battue par le Genoa (1-0), subit sa première défaite de la saison

Premier accroc pour la Juve
Par Eurosport

Le 29/10/2014 à 22:46Mis à jour Le 30/10/2014 à 00:51

Invaincue jusqu'ici en Serie A, la Juventus Turin s'est inclinée 1-0 sur la pelouse du Genoa (1-0), sur un but d'Antonini à la 90e minute. Les Bianconeri sont rejoints en tête du classement par la Roma, qui a dominé Cesena 2-0.

La Juventus de Massimiliano Allegri n'est plus invaincue sur la scène nationale. La Vieille Dame a subi une défaite surprise sur le terrain du Genoa (1-0) à l'occasion de la neuvième journée mercredi. L'AS Rome en a profité pour revenir à hauteur en tête de la Serie A, grâce à un succès face Cesena (2-0) dans le même temps. Les coéquipiers de Paul Pogba ont plié à la 94e minute sur une contre-attaque alors qu'ils poussaient pour l'emporter. Luca Antonini, à la limite du hors-jeu, a profité d'un service d'Alessandro Matri, ancien de la Juve.

Les Turinois voient revenir leurs démons, n'ayant remporté qu'un seul de leurs quatre derniers matches toutes compétitions confondues, contre le promu Palerme (2-0). Elle n'est plus aussi souveraine, à l'image de Gianluigi Buffon, battu pour son 500e match dans les buts bianconeri, et elle n'a pas réussi à tromper Mattia Perin, annoncé comme son héritier dans les buts de l'équipe d'Italie. Il a notamment montré son talent en parant une superbe frappe d'Alvaro Morata à bout portant (88e). L'entrée de l'Espagnol a apporté de la fraîcheur à une équipe jusque-là empruntée, mais qui a tout de même trouvé le poteau par Fernando Llorente (24e) et la barre par Angelo Ogbonna (70e).

Naples et le Milan ralentis

La Roma, elle, a connu une soirée plus tranquille. Huit jours après le terrible (7-1) encaissé contre le Bayern Munich, elle a retrouvé le sourire et sa défense n'a pas pris de but, comme chez la Sampdoria samedi (0-0). Sans briller et sans forcer son talent, l'équipe de la capitale a battu un Cesena résigné (2-0). La formation de Rudi Garcia a vite mené, comme souvent cette saison, grâce au quatrième but de la saison de Mattia Destro (9e), qui ne joue pourtant pas souvent, sur un centre tendu de Gervinho. Daniele De Rossi a clos la partie en marquant son premier but "giallorosso" depuis août 2013 (81e), servi par Mapou Yanga Mbiwa. Uniquement devancée à la différence particulière pour avoir perdu le choc à Turin le 5 octobre (3-2), la Louve confirme qu'elle peut remporter le Scudetto.

Son prochain adversaire, dès ce week-end, Naples, a raté le coche chez l'Atalanta Bergame (1-1). Gonzalo Higuain a manqué un penalty dans le temps additionnel. Il avait pourtant égalisé à quatre minutes de la fin, face à un adversaire réduit à 10. La fin de match a aussi été riche à Milan. L'Inter a gagné contre la Sampdoria de Gênes grâce à un penalty de Mauro Icardi à la dernière minute (1-0). La Fiorentina a confirmé son regain de forme en battant (3-0) l'Udinese, autre candidat à l'Europe, notamment grâce à un doublé de Khouma Babacar. Tenu en échec par la Viola le week-end dernier, l'AC Milan a de nouveau été mis en échec, à Cagliari (1-1). L'écart par rapport à la tête n'a été réduit qu'à six longueurs par les Rossoneri.

0
0