Le Milan AC est plus que jamais l'une des meilleures équipes italiennes depuis la reprise de la Serie A. Menés au score à la mi-temps face à une opportuniste équipe de Parme, les Rossoneri ont mis moins de cinq minutes pour renverser la vapeur en seconde période grâce à une performance immense de Hakan Çalhanoglu (3-1). Avec ce cinquième succès en sept journées depuis la reprise, les Milanais affirment un peu plus leurs ambitions européennes pour la saison prochaine. Au classement, ils reviennent provisoirement à une longueur de la Roma, cinquième, et comptent désormais le même nombre de points que Naples, accroché par Bologne.

Serie A
Éternel et inoxydable : Zlatan, taille patron
21/09/2020 À 21:31

Le Milan tient à sa série d'invincibilité qui le conduira, peut-être, à une place dans le top 5. Tout n'a pas été parfait face à Parme, mais les Rossoneri, piqués dans leur orgueil, ont trouvé les ressources pour se sortir du piège tendu par leurs adversaires, une nouvelle fois. Car s'ils ont dominé la première période de la tête et des épaules, ce sont bien les Parmesans, venus à San Siro pour défendre, qui sont rentrés aux vestiaires avec un but d'avance grâce à un contre conclu par Jasmin Kurtic (0-1, 44e) alors que Gervinho venait de tirer au-dessus.

Fantastique Çalhanoglu

Incapables de régler la mire avant la pause, les Milanais ont fini par trouver la réussite qu'il leur a tant manquée pendant 45 minutes. Franck Kessié s'est d'abord chargé d'égaliser avec une mine du pied droit (1-1, 55e) avant de laisser Alessio Romagnoli, qui avait touché la barre en première période, prolonger un long coup franc botté par Hakan Çalhanoglu (2-1, 59e). Les Parmesans ont alors connu un léger temps fort, matérialisé par une frappe de Dejan Kulusevski détournée sur la barre par Simon Kjaer (74e) et une parade de Gianluigi Donnarumma face à Roberto Inglese (75e). Un but de Çalhanoglu plus tard (3-1, 77e) et le break synonyme de victoire était fait pour Milan.

Ce n'est pas le plus grand succès de Milan, mais il pourrait s'avérer déterminant dans la course pour une belle place à l'issue de la saison. Depuis la reprise de la Serie A, les Rossoneri ont remporté 17 points (sur 21 possibles) et cette performance en fait un des candidats crédibles pour un ticket européen. Face à Parme, ils ont failli vaciller mais ont fait montre d'un esprit conquérant qui pourrait les accompagner jusqu'à l'ultime journée.

Coupe du monde
La Premier League rompt son accord de diffusion en Chine
03/09/2020 À 15:34
Transferts
Chelsea frappe fort et s'offre Harder
01/09/2020 À 18:36