Football

De 15 à 11 : Notre top des plus grands espoirs du foot mondial

Partager avec
Copier
Partager cet article

William Saliba (Saint-Etienne)

Crédit: Getty Images

ParPete Sharland | Michael Hincks | Fabien Esvan
28/05/2020 à 21:21 | Mis à jour 29/05/2020 à 12:52

Ils sont jeunes, ils sont talentueux. Et le monde n’attend que de les voir rayonner. La rédaction anglaise d’Eurosport vous propose de découvrir sa sélection des 30 meilleurs jeunes, qui feront le football de demain. La seule condition ? Ils doivent être nés après le 1er janvier 2000. Place aux places 15 à 11.

15e – Phil Foden (Manchester City)

  • Age : 19 ans
  • Poste : Milieu de terrain
  • Fin de contrat : 2024
Football

33e j. - Mourinho : "Rien de mal entre Lloris et Son"

IL Y A 2 HEURES

Aujourd’hui âgé de 19 ans, Phil Foden avait explosé aux yeux du monde entier lors de la Coupe du monde U17, en 2017. Victorieux avec les Three Lions, le joueur de Manchester City avait été nommé Ballon d’Or de la compétition et avait éclaboussé le tournoi de son talent. Depuis, le natif de Stockport essaie de faire son trou dans l’équipe première de Manchester City. Et ce n’est pas une mince affaire.

En concurrence avec David Silva, Kevin De Bruyne, Rodri, Bernardo Silva ou encore Fernandinho, le jeune Citizen doit batailler pour jouer, mais voit peu à peu son temps de jeu grimper, saison après saison. S’il ne joue pas autant qu’il le souhaite comparé à ses coéquipiers champions du monde, Foden apprend tous les jours au sein de l’effectif pléthorique de City, mais surtout avec Pep Guardiola, qui a plusieurs fois loué les qualités du milieu anglais.

Le tournant de l’aventure mancunienne de Foden sera, sans aucun doute, le départ de David Silva. A bientôt 34 ans, le milieu espagnol, toujours très précieux, approche du crépuscule de sa carrière et a récemment déclaré qu'il ne poursuivrait pas l'aventure à Manchester City la saison prochaine. Tous les regards seront alors braqués sur Guardiola et la cellule de recrutement des Citizens pour voir s’ils lui cherchent un remplaçant. Ou acceptent de donner davantage de responsabilités à leur jeune pépite. Et tout laisse à penser qu’une arrivée au milieu serait un énorme coup de massue pour la confiance et la progression de Phil Foden.

  • L'anecdote :

Foden est un monstre de précocité, qui a fait tomber de nombreux records au Royaume-Uni. En mars 2019, il est devenu le plus jeune buteur de l’histoire de Manchester City en Ligue des Champions grâce à son but face à Schalke 04. Quelques jours plus tard, il a battu un autre record en devenant le premier joueur né dans les années 2000 à marquer en Premier League. Il avait inscrit l'unique but de la rencontre face à Tottenham.

Quand il n'est pas sur les terrains, l'anglais passe son temps à la pêche, un hobby d'enfance qu'il partage avec son père.

  • Comparaison : Jim Cassell, son ancien entraîneur chez les jeunes de Manchester City, "voit du Messi en lui". Surnommé le "Iniesta de Stockport", Phil Foden s’est également amusé de la comparaison faite avec l’ancien Blaugrana, bien qu’il existe beaucoup de similitudes dans le jeu des deux hommes.
  • Qui est intéressé ?

Rarement cité comme partant au cours des derniers mercatos, le jeune anglais a toujours refusé de se faire prêter, préférant continuer à gagner des minutes à City. Et des titres, au passage. Avec le départ annoncé de David Silva à la fin de la saison, Phil Foden ne devrait pas quitter Manchester et aura une vraie carte à jouer dans l'entrejeu des Skyblues.

  • Valeur marchande : 27 millions d’euros

Phil Foden von Manchester City

Crédit: Getty Images

14e – Mason Greenwood (Manchester United)

  • Age : 18 ans
  • Poste : Attaquant
  • Fin de contrat : 2023 (+ une année en option)

Beaucoup de choses ont déjà été dites à propos de Mason Greenwood mais c’est Robin van Persie qui en parle le mieux : "Je pense que ce sera un très bon joueur parce qu’à chaque match, il essaie de me copier", avait déclaré l’ancien buteur néerlandais sur le compte Instagram de la Ligue Europa. "Mon style, ma technique, mon pied gauche, ma finition devant le but… donc, je suis sûr qu’il finira au sommet."

Le sang-froid et la capacité de finition naturelle de Greenwood ont, à juste titre, excité les fans d’Old Trafford ces derniers mois. Pied droit, pied gauche, même si Ole Gunnar Solskjaer le juge "plus performant avec son pied gauche à 51%", le jeune attaquant des Red Devils possède tous les attributs et le talent pour devenir le prochain grand attaquant de Manchester United.

Greenwood est couvé et beaucoup conseillé par Solskjaer qui l’a titularisé à 4 reprises et fait sortir du banc 18 fois cette saison en championnat. Et l’Anglais saisit toutes les opportunités offertes par son entraîneur, inscrivant en moyenne un but toutes les 110 minutes en Premier League et en Europa League. Salvateur.

  • L'anecdote :

L’éclosion de Greenwood n’a rien d’une surprise. Solskjaer a très vite décelé le potentiel du joueur et ce, dès ses 8 ans. "La première fois que je l’ai vu, il se démarquait déjà des autres, et de loin. J’avais même pris une photo avec lui. Il est maintenant ici [en équipe première]. Je lui avais demandé la photo parce que je savais qu’il allait devenir joueur professionnel. Il doit probablement encore l’avoir ou son père."

  • Comparaison : Robin van Persie.
  • Qui est intéressé ?

Des rumeurs ont évoqué un intérêt de Dortmund dans le cadre du transfert de Jadon Sancho vers Old Trafford. Cependant, rien n’envoie Mason Greenwood loin de Manchester United. Le jeune attaquant anglais apparaît même comme un pilier du futur mancunien.

  • Valeur marchande : 29 millions d’euros

Mason Greenwood, buteur en Europa League face à l'AZ Alkmaar, en décembre 2019.

Crédit: Getty Images

13e – William Saliba (Arsenal, prêté à Saint-Etienne cette saison)

  • Age : 19 ans
  • Poste : Défenseur central
  • Fin de contrat : 30 juin 2024

Dans le passé, les qualités athlétiques pouvaient suffire à un jeune défenseur central pour s’imposer en équipe première. Cependant, avec les évolutions du jeu, et à l’instar des gardiens de buts, le défenseur central moderne a eu besoin de développer d’autres compétences.

S’ils sont évidemment attendus sur le plan défensif, les centraux doivent désormais faire preuve d’une attention optimale, de calme avec le ballon et surtout d’une excellente lecture du jeu pour relancer le plus proprement possible. Ce sont les prérequis de nombreux techniciens depuis quelques années.

C’est pourquoi il est surprenant de voir des jeunes défenseurs centraux débouler chez les professionnels et impressionner par leur calme. C’est le cas de William Saliba. Formé chez les Verts et lancé dans le grand bain de la Ligue 1 par Jean-Louis Gasset à 17 ans, le natif de Bondy s’est rapidement imposé comme un élément clef de l’arrière-garde stéphanoise.

A 19 ans, Saliba possède tous les attributs du défenseur central moderne : grand et physique, excellente anticipation, phénomène de sang-froid. Le jeune français est également excellent avec le ballon et sa prochaine intégration en Premier League devrait se faire sans trop de difficulté. Les fans d’Arsenal attendent un roc depuis quelques années. Leurs vœux sont peut-être sur le point d’être exaucés.

  • L’anecdote :

Né à Bondy comme Kylian Mbappe, William Saliba a d’ailleurs été entraîné par le père de l’attaquant du PSG quand il était plus jeune.

  • Comparaison : Fabio Frasconi, son ancien entraîneur à Bondy, l’a comparé à Raphaël Varane, fer de lance de la défense des Bleus et du Real Madrid.
  • Qui est intéressé ?

Transféré à Arsenal l’été dernier et prêté dans la foulée dans le Forez, Saliba reviendra à Londres dès la saison prochaine et sera, à n’en pas douter, l’un des joueurs clefs de l’arrière-garde des Gunners.

  • Valeur marchande : 22,5 millions d’euros

William Saliba (Saint-Etienne)

Crédit: Getty Images

12e – Callum Hudson-Odoi (Chelsea)

  • Age : 19 ans
  • Poste : Ailier / milieu de terrain
  • Fin de contrat : 30 juin 2024

Si on a l’impression que certains jeunes joueurs évoluent chez les professionnels depuis plusieurs années, ce sentiment est particulièrement vrai chez Callum Hudson-Odoi. L’anglais fait parler de lui depuis tellement longtemps qu’il semble presque oublié voire mis de côté.

Et cette situation a plusieurs explications. Le joueur de Chelsea a été victime de nombreuses blessures depuis son baptême de feu en 2017 et n’a que rarement enchaîné les matches. De plus, il évolue à un poste où la concurrence est féroce avec Christian Pulisic, Mason Mount, Willian, Pedro et bientôt Hakim Ziyech (transféré pour 45 millions d’euros à Chelsea en provenance de l'Ajax Amsterdam, en février dernier).

Cependant, Hudson-Odoi n’a que 19 ans. Frank Lampard, son entraîneur, est un grand fan du joueur et a plusieurs fois loué ses qualités. Le Britannique possède un profil rare, combinant ruse, puissance, vision de jeu et intensité, ce qui a immédiatement séduit les supporters des Blues. L’international anglais se distingue par son pied gauche dévastateur, terrorise et épuise les défenses avec son intensité et son toucher de balle. C’est également une très grande menace devant le but. Hudson-Odoi sait qu’il a encore beaucoup de chemins à parcourir, mais les promesses entrevues avec Chelsea et la sélection anglaise laissent penser qu’il peut aller tutoyer les sommets.

  • L’anecdote :

Son frère Bradley est également footballeur. Il évolue à Woking, en National League, le sixième niveau du football anglais. Les deux frères ont hérité leurs capacités footballistiques de leur père, qui a joué dans le championnat ghanéen.

  • Comparaison : Difficile de trouver une comparaison pour le jeune anglais. Pour les fans de Chelsea, la ressemblance la plus simple est celle avec Eden Hazard, mais Hudson-Odoi est un joueur très différent.
  • Qui est intéressé ?

Le Bayern Munich a été pendant longtemps un ardent courtisan avant que Hudson-Odoi ne décide de signer un nouveau bail longue duré avec Chelsea. A l’heure actuelle, rien ne semble envoyer l’ailier des Blues loin de Stamford Bridge.

  • Valeur marchande : 31,5 millions d’euros

Callum Hudson-Odoi, buteur face à Burnley en janvier 2020.

Crédit: Getty Images

11e – Rodrygo (Real Madrid)

  • Age : 19 ans
  • Poste : Attaquant
  • Fin de contrat : Juin 2025

Pendant longtemps, Rodrygo a dû faire face à la pression et la hype qui accompagnaient son étiquette de "nouveau Neymar". Pourtant, il a supporté cette grosse attente avec succès et plutôt confortablement.

En 2019, l’ailier brésilien, formé à Santos, avait décliné la proposition du FC Barcelone pour s’engager avec le Real Madrid pour 45 millions d’euros. Depuis, il s’est illustré en devenant le deuxième plus jeune joueur de l’histoire à enregistrer un triplé en Ligue des Champions depuis Raúl. Ce dernier avait inscrit un triplé contre Ferencváros (6-1), en octobre 1995.

Cependant, Rodrygo a depuis été envoyé à la Castilla. S’il a performé avec Zinédine Zidane, le technicien français pense qu’il doit encore s’aguerrir et améliorer certains aspects de son jeu pour devenir régulier et in fine un élément clef de l’équipe première du Real.

  • L'anecdote :

Il a signé un partenariat avec Nike alors qu’il n’avait que 11 ans.

  • Comparaison : Considéré comme le "nouveau Neymar", Rodrygo a beaucoup de points communs sur et en dehors du terrain avec le joueur du PSG.
  • Qui est intéressé ?

Suivi par Manchester City, le PSG, le Barça et Liverpool avant son arrivée à Madrid, le jeune brésilien ne devrait pas bouger. Sauf si l’intérêt du Real Madrid pour Sadio Mané se fait plus insistant. L’ancien joueur de Santos pourrait alors entrer dans l’opération avec Liverpool, mais cela semble peu probable

  • Valeur marchande : 45 millions d’euros

Rodrygo auteur d'un triplé face à Galatasaray

Crédit: Getty Images

Liga

Scène incroyable à Séville : Ocampos enfile les gants et stoppe la tentative du gardien d'Eibar

IL Y A 3 HEURES
Football

Sarri : "Je ne me dispute qu'avec Higuain"

IL Y A 4 HEURES
Dans le même sujet
Football
Partager avec
Copier
Partager cet article