Beckham, Paris s'éloigne

Beckham, Paris s'éloigne
Par Eurosport

Le 30/12/2011 à 15:26Mis à jour Le 30/12/2011 à 18:00

Leonardo a envoyé des signaux négatifs quant à la venue de David Beckham au PSG, lors de la conférence de présentation de Carlo Ancelotti. Le milieu de terrain anglais pourrait même prolonger d'un an son contrat avec le Los Angeles Galaxy.

L'arrivée de David Beckham au PSG, donnée pour sûre juste avant Noël, a pris du plomb dans l'aile ce vendredi. Lors de la présentation de Carlo Ancelotti, Leonardo s'est montré assez pessimiste sur la venue de l'Anglais. "On n'a jamais dit que c'était fait et je ne sais pas si ça va se faire. On a étudié et on étudie encore le contrat, la question professionnelle. Mais c'est un choix de famille avant tout. Il a beaucoup de choses à Los Angeles. On lui laisse le temps de réfléchir sur sa vie personnelle. Ce n'est pas facile de changer ça", a dit le directeur sportif parisien avant d'ajouter que Beckham avait "un impact médiatique énorme" et qu'il avait de "bons rapports" avec lui.

Ce matin, la première salve était venue de l'agent de l'Anglais par le biais d'un communiqué, dans lequel il rappelait que son joueur n'était pas encore Parisien. "Nous continuons à mener des négociations avec un certain nombre de clubs, dont le PSG et le Los Angeles, aucune décision n'a été prise et nous n'en attendons pas pour l'instant", expliquait-il via SEMP, l'agence chargée de la communication du joueur. Un communiqué étonnant et inattendu, dont la signification est plus claire depuis l'intervention de Leonardo. Visiblement, le transfert bloquerait et peut-être pas sur son aspect financier (800 000 euros bruts par mois plus une large part sur son droit à l'image).

David Beckham, que l'on sait très influencé par sa femme Victoria et très préoccupé par le bien-être de sa famille, aurait-il changé d'avis? Possible. A croire la BBC, il pourrait en tout cas rester à Los Angeles, où il prolongerait d'un an son contrat, qui expire le 31 décembre. A Paris, l'Anglais retrouverait pourtant Carlo Ancelotti, un entraîneur avec lequel il entretient de bons rapports, qu'il a connu lors de ses deux prêts au Milan AC (de janvier à juin 2009 et de janvier à mars 2010). Les deux hommes s'apprécient. Pour l'instant, le mystère sur ce refroidissement de la piste Beckham reste donc entier. La seule certitude, c'est qu'il avait donné un accord verbal au PSG à la mi-décembre.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0