Reuters

Ibra: encore des détails

Zlatan attend son contrat
Par Eurosport

Le 13/07/2012 à 08:36Mis à jour Le 13/07/2012 à 12:24

Le PSG n'a pas encore tout réglé concernant l'arrivée de Zlatan Ibrahimovic. Reste à s'accorder avec le Suédois sur son contrat.

Zlatan Ibrahimovic n'est pas encore un joueur du PSG. Si les transferts de l'attaquant suédois et de son coéquipier Thiago Silva semblent en très bonne voie, il reste des détails à régler. Notamment pour le contrat d'Ibra. Depuis jeudi, date de l’arrivée de ses conseillers dans la capitale française, c’est le seul sujet de discussion avec l’ambitieux club possédé par QSI. Car le Suédois est gourmand. A Milan, il touche 12 millions d'euros nets par an. Forcément, il ne veut pas partir à Paris pour gagner moins. Le quotidien Le Parisien évoque même un souhait du joueur de recevoir trois millions de bonus à la signature.

C’est "ce montage financier", selon l’expression employée ce matin par L’Equipe, qui doit encore être réglé par Leonardo avec les représentants du joueur pour permettre à la star suédoise des Rossoneri de donner son accord définitif et d'apposer sa signature au bas du contrat. Et entre le salaire ou encore les droits d'image, il y a beaucoup de détails à régler. Des détails qui n'en sont pas vraiment et qui peuvent compliquer la donne. "Est-ce que tout est fait avec le PSG ? Nous en sommes encore loin. Au mieux, on est aussi proche d'un accord que l'Amérique l'est de la Chine. Aujourd'hui, je vois Leonardo mais je n'en ai pas envie", a ainsi glissé Mino Raiola, l'agent de Zlatan, vendredi matin. Leonardo se gardait de tout optimisme démesuré dans les propos qu’il accorde au quotidien sportif ce vendredi matin : "Tout sera OK quand tout sera OK, mais on avance."

Le feuilleton se joue désormais en France. Vue d’Italie, l’affaire est réglée. "Oui, on a vendu Thiago Silva et Zlatan Ibrahimovic au PSG. On va économiser 150 millions d'euros sur deux ans", a d'ailleurs avoué Silvio Berlusconi, le patron de l'AC Milan dans La Gazzetta dello Sport et Mediaset, jeudi soir.  L'offre parisienne aurait été acceptée par le club lombard, prêt à lâcher son duo star pour une somme qui oscille désormais entre 65 et 68 millions d'euros selon les différents médias qui suivent ce dossier à la source. Zlatan Ibrahimovic, qui signerait un contrat de trois ans, aurait donné son aval pour sa venue mais attend donc maintenant les termes exacts du contrat pour signer.

Thiago Silva pas emballé ?

En ce qui concerne Thiago Silva, l'affaire semble a priori moins compliquée. Car le PSG s'était déjà mis d'accord avec le défenseur brésilien, considéré comme l'un des meilleurs du monde à son poste, mi juin. Avant de voir Silvio Berlusconi mettre son veto au tout dernier moment pour faire plaisir aux tifosi milanais, Thiago Silva et le club parisien avait trouvé un terrain d'entente pour un contrat de cinq ans, avec un salaire annuel évalué à 7,5 millions d'euros.

Seul hic : l'ancien défenseur central de Fluminense, qui a prolongé avec l'AC Milan après l'échec de son transfert à Paris, aurait un peu le spleen depuis la reprise des négociations, avance L'Equipe qui rappelle qu'il n'avait pas caché son bonheur de rester en Lombardie lors de sa prolongation. "Je veux écrire l'histoire de ce club (…) Ma famille voulait aussi rester à Milan", avait ainsi lâché l'international auriverde. Un simple discours de circonstance ou un vrai désir ? Le doute plane encore. Mais comme souvent lors du mercato, ce sera le cas, jusqu'à la signature officielle des deux stars à Paris. 

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0