Getty Images

Loin de Pogba, le business florissant de Raiola avec les jeunes Néerlandais

Loin de Pogba, le business florissant de Raiola avec les jeunes Néerlandais

Le 04/07/2019 à 10:00Mis à jour Le 04/07/2019 à 10:05

TRANSFERTS - Il est l’un des plus célèbres agents de la planète football et a contribué aux transferts de Zlatan Ibrahimovic, Paul Pogba, Blaise Matuidi et Mario Balotelli. Mais Mino Raiola n’est pas uniquement attiré par les stars confirmées, qu’il n’hésite pas à "piquer" à d’autres agents. Aux Pays-Bas, son écurie représente la grande majorité des plus grands talents du pays.

C’est un été chargé pour Mino Raiola. Le super agent italo-néerlandais est sur tous les fronts. Le premier cas concret ayant été réglé est celui de Kostas Manolas, passé de la Roma à Naples pour 36 millions d’euros, soit le montant de sa clause libératoire. Il peut désormais passer à autre chose. Et il a de quoi faire. Les situations de Gianluigi Donnarumma et Alphonse Areola ne sont pas définies et l’axe Milan-Paris pourrait donner lieu à un accord pour les deux joueurs. Raiola doit également trouver un nouveau club à Mario Balotelli et est également en première ligne pour un éventuel départ de Paul Pogba de Manchester United. Comme si l’agent n’avait pas encore assez de dossiers à gérer, il est également au cœur du futur transfert de Matthijs de Ligt, depuis que le joueur d’Amsterdam lui a donné un mandat de représentation en lieu et place de son agent d’alors, Barry Hulshoff, même si ce dernier reste impliqué dans la prise de décision.

Le dossier De Ligt est capital pour Raiola. Il pourrait faire de lui le point de passage obligé pour les jeunes joueurs néerlandais souhaitant trouver un point de chute dans les meilleurs clubs européens. Le transfert de Justin Kluivert, de l’Ajax à la Roma l’été dernier (17,25 millions d’euros hors bonus) avait déjà été un sérieux signal envoyé à tous les poulains de son écurie et à tous ceux qui pourraient la rejoindre à l’avenir. Le cas De Ligt pourrait asseoir une bonne fois pour toute sa notoriété sur cette cible, d’autant que Raiola est également le représentant du mexicain Hirving Lozano, ailier du PSV Eindhoven, dont un transfert est attendu cet été aux alentours de 40 à 50 millions d’euros. L’omnipotent agent n’a pas oublié le pays qui l’a vu grandir et y développe un deuxième business florissant.

De Ligt avec l'Ajax

De Ligt avec l'AjaxGetty Images

L’Eredivisie, loin des paillettes

Si le championnat néerlandais a accueilli avec gourmandise le net regain d’intérêt médiatique grâce aux performances de l’Ajax en Ligue des champions, il reste néanmoins encore assez confidentiel et les plus grands agents ne s’intéressent pas à ce marché. Finalement, Mino Raiola agit comme un catalyseur, à l’instar de ce que fait Jorge Mendes avec le Portugal.

L’ancien pizzaiolo dispute le leadership bien ancré de l’agence Sports Entertainment Group (SEG). Elle représente la majorité des joueurs de la sélection et compte dans son catalogue Kevin Strootman, Memphis Depay, Daley Blind, Stefan de Vrij, Jasper Cillessen et bien d’autres joueurs de talent. La société Wasserman dispose elle-aussi d’une solide réputation, acquise grâce à la génération précédente (Kluivert, Bergkamp, Cocu, Van der Sar). Mais, aujourd’hui, les jeunes joueurs prometteurs se tournent vers Mino Raiola. Le bouche à oreille marche et Matthijs de Ligt l’a confirmé. Il y a quelques mois, il avait expliqué dans le magazine Helden que les bons retours sur l’Italo-néerlandais avaient largement contribué à son choix de le rejoindre.

Mino Raiola n’est pas réputé pour sa patience ou par sa volonté de ne pas griller les étapes. Le cas de Justin Kluivert témoigne de cette hâte. Le jeune ailier de 20 ans a été le seul à ne pas faire une année supplémentaire à l’Ajax cette année, malgré le pacte proposé par Marc Overmars et auquel ont adhéré De Ligt, De Jong, Ziyech et d’autres. Transféré à la Roma en juillet dernier, il a connu une première saison difficile sur le plan du temps de jeu, mais a su se mettre en évidence avec 2 buts et 6 passes décisives.

Philippe Sandler n’a eu lui besoin que d’une bonne saison à Zwolle, où Raiola a plus que ses entrées, pour finir à Manchester City. Le défenseur de 22 ans a dû se contenter de 23 minutes en FA Cup et 90 autres en League Cup. Etait-ce le meilleur choix pour le joueur ? Pas certain disent aujourd’hui les détracteurs de l’agent. Cette recherche permanente du gros deal agace certains formateurs néerlandais qui voient des jeunes sauter des étapes et être déstabilisés par certaines promesses. "Son problème, c’est son agent", souffle ainsi un habitué de De Toekomst, le centre de formation de l’Ajax, au sujet d’un joueur qui devrait rejoindre un grand club européen cet été sur les conseils avisés de Raiola.

Mino Raiola

Mino RaiolaGetty Images

Le portefeuille XXL de Raiola en Eredivisie

Outre Matthijs de Ligt et Hirving Lozano, amenés à quitter l’Eredivisie cet été, Mino Raiola possède une très grande majorité des joueurs destinés à exploser dans les deux prochaines années en Eredivisie. Le plus tôt sera le mieux, selon la fidèle pensée de l’agent. Pablo Rosario, Donyell Malen, Myron Boadu, Calvin Stengs et à un degré moindre Owen Wijndal sont tous fortement attendus la saison prochaine. Si le premier a déjà goûté à la sélection Oranje cette saison grâce à ses bonnes performances au PSV, le second bénéficiera de plus de temps de jeu à Eindhoven avec les départs annoncés de Luuk de Jong, Hirving Lozano et Steven Bergwijn. L’ailier de 20 ans sera avec Cody Gakpo et Bruma en charge de l’animation offensive dans un secteur renouvelé à 100%.

Calvin Stengs a commencé sa saison en novembre dernier en raison d’une rupture des ligaments croisés d’un genou. Il a été fondamental dans la quatrième place décrochée par l’AZ en fin de saison grâce à ses débordements côté droit et à son implication dans 7 buts en six mois de compétition. Son compère Myron Boadu a lui aussi connu une longue blessure avec une fracture de la cheville. Avant cela, l’attaquant de 18 ans avait commencé très fort la saison avec 3 buts et 2 passes décisives lors des cinq premières journées. Désormais remis sur pied physiquement, cette saison 2019-2010 doit être celle de l’explosion. Enfin, dernier joueur de l’AZ, Owen Wijndal, l’arrière gauche du club d’Alkmaar. Barré par l’excellent Thomas Ouwejan (22 ans), il a néanmoins réussi à se montrer à son avantage en fin de saison et le latéral de 19 ans pourrait bénéficier du départ du titulaire du poste cet été pour s’installer définitivement.

Ces cinq joueurs sont parmi les plus prometteurs de l’Eredivisie. Rosario est déjà dans le groupe de la sélection de Ronald Koeman, d’autres sont des piliers des U21 et Boadu attend son heure. Avec les départs de Kluivert et De Ligt, l’Italo-néerlandais n’a plus de joueur majeur à l’Ajax mais rien n’est jamais définitif avec lui. Si un joueur effectue un bon début de saison, il tombera dans son radar. Et il est difficile de lui résister. "Avec lui, c’est manger ou être mangé", avait témoigné l’agent Hakim Slimani il y a quelques années après avoir perdu deux joueurs (Van der Wiel et Assaidi) au profit de Raiola. L’appétit venant en mangeant, on peut compter sur l’ancien pizzaiolo pour faire main basse sur les futures révélations du championnat des Pays-Bas. Après avoir envoyé Kluivert, De Ligt et Lozano dans les meilleurs clubs européens, il a désormais tous les arguments nécessaires pour faire de son second business, loin des paillettes, une formidable réussite.

Mino Raiola

Mino RaiolaGetty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0