Kylian Mbappé a lancé le compte à rebours lors des trophées UNFP : "Mon choix est fait." Désormais le monde est suspendu à ses lèvres. Fébrile, Madrid et Paris attendent le dénouement d'un dossier qui les tient en haleine depuis des mois. Enfin, le Real n'est pas si fiévreux que cela si on en croit la presse espagnole du jour qui ne dévie pas de sa ligne de conduite. Persuadée que Mbappé a donné son accord depuis des semaines aux champions d'Espagne, elle enfonce le clou ce mardi en donnant des détails sur la transaction.

Pourquoi cette agitation autour de Mbappé ? "Le grand bluff du PSG a commencé"

A en croire As, le champion du monde toucherait une prime à la signature de 100 millions d'euros, se verrait offrir le plus gros salaire de l'histoire du club (entre 40 et 60 millions annuels) sur un contrat compris entre 4 et 6 ans et sa clause libératoire serait évidemment la plus élevée pour un joueur sous contrat avec le Real. Dernier point de désaccord : la date du grand déballement. Mbappé voudrait accélérer le calendrier et faire part de son choix cette semaine quand Madrid repousserait l'échéance après la finale de la Ligue des champions pour concentrer toutes ses forces sur le match le plus important de la saison.
Transferts
Il veut partir, mais... Un nouveau club vient de recaler Ronaldo
21/07/2022 À 13:12

Encore un espoir pour le PSG ?

De son côté, Marca annonce que le Français a d'ores et déjà passé sa visite médicale la semaine dernière lors de son escapade à Madrid (au cours de laquelle l'accord a été conclu entre les deux parties) et qu'il percevrait 60% de ses droits d'image, un détail qui n'en est pas un et qui a crispé les négociations entre les deux camps. Les deux quotidiens espagnols insistent sur le caractère de Kylian Mbappé qui aurait résisté à des pressions immenses jusqu'au plus haut sommet de l'état français.

La clef du dossier Mbappé ? Le droit à l'image des sportifs expliqué

L'Equipe, elle, est beaucoup moins définitive que la presse espagnole et rappelle que Paris conserve un mince espoir de conserver son joyau. Le quotidien affirme qu'aucun accord n'a encore été scellé avec le Real ou avec le PSG. Une chose est, elle, certaine. Celui qui perdra cette bataille aura bien du mal à s'en remettre. Que ce soit le Real, qui a pensé toute sa stratégie économique depuis deux ans autour de l'arrivée de Mbappé. Mais aussi pour le PSG qui perdra son homme providentiel, celui sur lequel il a bâti tous ses succès depuis un an.
Transferts
Le départ d'un historique du PSG, la condition pour l'arrivée de Skriniar
14/07/2022 À 14:22
Transferts
Le prix complètement fou réclamé au Bayern pour le successeur de Lewandowski
07/07/2022 À 12:36