Wenger à l'école du bistrot

Wenger à l'école du bistrot
Par Eurosport

Le 25/09/2009 à 07:37Mis à jour

Arsène Wenger a tout appris dans un bistrot. Un "Pub" disent les Britanniques du quotidien The Guardian, qui révèlent les propos autobiographiques du manager d'Arsenal. Il a vécu avec ses parents qui tenaient un bar, La Croix d'Or, à Duttlenheim en Alsace. C'est là qu'il a tout appris.

"Il n'y a pas de meilleure éducation que de grandir dans un bistrot, a déclaré Wenger. Quand on a cinq ou six ans, vous rencontrez toutes sortes de personnes et vous entendez combien cruels ils peuvent être les uns avec les autres."

"Ce n'est pas courant qu'un garçon de cinq ou six ans vive toujours avec des adultes dans un petit village. J'ai appris question tactiques et sélection de ces gens qui venaient dans le bistrot et qui parlaient tout le temps football, de qui devait jouer sur l'aile gauche et de qui devait être dans l'équipe."

C'est au cours d'une conférence de management, réunissant des leaders de l'industrie, que Wenger a fait ces confidences. Précisant qu'il avait comrpsi le péril que représentait l'alcool pour les joueurs dès cette période. "Le plus important dans notre boulot, c'est de comprendre ce qui est important dans la vie. Si on ne sait pas comment vivre à 20 ans, on est foutu."

0
0