Il était neuf heures ce mardi matin lorsque la première monoplace BMW Sauber a été dévoilée aux yeux de la Formule 1. Réuni à Valence, l'état major du team et ses deux pilotes, Nick Heidfeld et Jacques Villeneuve, ont laissé admirer la F1.06. Une voiture blanche, ornée de liserés rouges et bleus, et qui doit permettre à BMW de se faire un nom dans le grand cirque de la F1.
Auparavant motoriste de Williams, le constructeur allemand a racheté Sauber en juin dernier et participera à son premier Championnat du monde en tant qu'écurie. Actuellement en essais à Valence et ceci jusqu'au 19 janvier, BMW Sauber a fait une petite parenthèse dans sa préparation. Juste le temps de souffler après quelques mois bien remplis. Mario Thiessen, directeur de BMW Motorsport, confirme : "Nous avons travaillé dur ces sept derniers mois. En plus de la voiture et des essais, nous avons signé les pilotes, conclu des contrats avec nos principaux sponsors."
Saison 2009
Bilan Pilotes (3/3)
06/11/2009 À 06:56
"Une année de transition"
Le plus dur reste néanmoins à venir. Thiessen le sait parfaitement : "Nous ne nous faisons pas d'illusions. 2006 est avant tout une année de transition. Il est prématuré d'annoncer des objectifs sportifs. Le principal sera d'avancer dans la bonne direction. Notre première saison servira à gagner en expérience. En 2005, Sauber était huitième du Championnat du monde des constructeurs. Ce sera notre point de départ. Tout ne se fera pas en une nuit. Il faudra faire preuve de patience et d'endurance. Deux qualités que nous possédons."
Il faudra également un moteur V8 de 2,4 litres, un châssis et une paire de pilotes performants. L'un, Nick Heidfeld vient de Williams-BMW, l'autre, Jacques Villeneuve, faisait partie de la dernière aventure du team suisse de Peter Sauber. Un point commun : la faim de revanche. 2005 n'a pas été une saison rose pour l'Allemand et le Canadien. 2006 doit leur offrir une opportunité de se refaire la cerise. "Ce sera mieux que l'an dernier", assure Villeneuve. Avant d'ajouter : "Pour le moment, tout le monde veut bien faire, mais combien de temps il nous faudra pour être en mesure de gagner, nous verrons. J'ai un contrat de trois ans et j'espère que d'ici-là, nous pourrons gagner." C'est tout le mal qu'on leur souhaite.
Formule 1
BMW reconnaît son échec
29/05/2009 À 12:30
Formule 1
Heidfeld : "La mauvaise stratégie"
07/05/2009 À 17:10