Restera, restera pas ? L'avenir de Sebastian Vettel chez Ferrari apparaît chaque jour de plus en plus fou. Et selon la Gazzetta dello Sport, la rupture serait même proche entre les deux parties. Le quotidien sportif italien dévoile que l'Allemand aurait ainsi repoussé une proposition de contrat de 12 millions d'euros pour 2021, un salaire en nette baisse par rapport à ses émoluments actuels (40 milions d'euros par an) qui serait comparable à celui de son coéquipier Charles Leclerc.

Quadruple champion du monde avec Red Bull, Vettel n'a pas remporté le moindre titre mondial depuis son arrivée dans l'écurie au cheval cabré en 2015. Deuxième derrière Lewis Hamilton en 2017 et 2018, il a achevé la saison dernière au 5e rang, derrière Leclerc, 4e. Pour éventuellement le remplacer, Ferrari prospecterait et Daniel Ricciardo, actuellement chez Renault, tiendrait la corde. Carlos Sainz Jr., qui court pour McLaren, serait l'un des autres candidats envisagés.

Formule 1
Duel avec Rosberg, remontée fantastique, miracle de Shanghai : le Top 5 de Hamilton
HIER À 17:45
Formule 1
"Ça ne m'étonne pas que Tarquini ait collé une seconde à Schumacher"
HIER À 17:28
Formule 1
La superlicence pas qu'au mérite : "Etre rapide comme Crésus, ça marche encore"
HIER À 16:24