Le bilan comptable provisoire de l’édition 2013 du Grand Prix de Belgique a été dévoilé ce mardi par le ministre wallon de l’Economie Jean-Claude Marcourt. Profitant d’une hausse de la billetterie, l’épreuve nichée à Spa-Francorchamps a enregistré une perte moins importante que l’année précédente, où le déficit avait atteint 7,867 millions d’euros.
Spa Grand Prix, la société organisatrice de l’événement, a vu son chiffre d’affaires progresser de 15% sur un an pour s’établir à environ 14 millions d’euros. Les charges étant également en recul d’un million d’euros par rapport à l’an dernier, la perte s’élève à 4,9 millions d’euros pour la région wallonne. Si l’on tient compte des rentrées fiscales et sociales générées par l’épreuve, qui sont estimées à 5 millions d’euros, les comptes du Grand Prix de Belgique sont à l’équilibre… même si ces rentrées sont perçues par le gouvernement fédéral ainsi que les communes de Stavelot et Malmedy, et non par la région wallonne.
Cliquez ici pour découvrir les photos de la somptueuse Villa Butterfly de Kimi Räikkönen, d'une valeur de 30 millions d'euros, en Suisse.
Grand Prix de Belgique
Le Grand Prix de Belgique fait moins pire que prévu
22/10/2013 À 14:00
Retrouvez plus d’articles sur F1i
Grand Prix de Belgique
Sutil critique sèchement Maldonado
28/08/2013 À 11:30
Grand Prix de Belgique
Vettel fond sur Alonso
27/08/2013 À 13:29