Jeudi, la Principauté de Monaco a annoncé un assouplissement des restrictions sanitaires dès lundi. "Monaco prend ses décisions au regard de sa propre situation en toute souveraineté mais également en solidarité réciproque avec la France", a souligné lors d'un point presse le ministre d'Etat Pierre Dartout en détaillant les nouvelles dispositions en vigueur du lundi 19 avril au 2 mai. "Il ne s'agit pas de faire du triomphalisme mais un certain nombre d'évolutions favorables se sont faites", a-t-il ajouté, citant un taux d'incidence du virus retombé à 80 pour 100.000 mercredi.

Hamilton peut décrocher bien plus qu'un 8e titre : les records à aller chercher

La crise sanitaire a gommé deux années de croissance en Principauté, divisé par deux le chiffre d'affaires des secteurs des casinos, des hôtels et restaurants et le coup le plus dur en 2020 a été l'annulation de ce Grand Prix qui génère d'ordinaire près de 100 millions d'euros de recettes. Un usage modéré et pragmatique des restrictions a permis un regain d'activité honorable fin 2020. A partir de lundi, le couvre-feu est décalé d'une heure et s'applique de 21hà 6h. Les restaurants, actuellement ouverts à midi mais seulement pour les frontaliers, les résidents ou les personnes en séjour, peuvent à nouveau servir le soir jusqu'à 21h30 mais sans ambiance musicale. Les clients doivent rentrer chez eux au plus tard à 22h munis d'une attestation du restaurateur.
Grand Prix de Monaco
Le match est lancé : "Piqué au vif par Hamilton, Verstappen lui a répondu"
25/05/2021 À 16:57

Plusieurs scénarions étudiés

Trois courses automobiles, annulées l'an dernier, font leur retour cette année selon la volonté du gouvernement: le Grand Prix historique du 23 au 25 avril, le e-Prix le 8 mai et le Grand Prix de F1 du 20 au 23 mai. Pour le Grand Prix historique, il y aura un service de restauration continu du matin jusqu'à 21H30 mais un huis clos pour les essais le vendredi et un public limité aux résidents et salariés samedi et dimanche, a annoncé le gouvernement.
Pour le Grand Prix fin mai, la question de l'accueil du public dans les gradins ou sur les terrasses et les balcons n'est pas tranchée, tout comme la gestion de l'afflux de spectateurs de France et d'Italie et le transit d'autres spectateurs par ces deux pays. Selon l'hebdomadaire Monaco Hebdo, généralement bien informé, "le huis clos serait pour le moment écarté" et "plusieurs scénarios sont étudiés par les autorités. Parmi eux, celui d'une jauge à 30% ou 50% semble tenir la corde". Au total, Monaco a dénombré à ce jour 2.387 cas de coronavirus et 31 décès.
Grand Prix de Monaco
"Prisonnier à Monaco, Hamilton a été de mauvaise foi"
25/05/2021 À 16:57
Grand Prix de Monaco
L'imbroglio Leclerc lors de la qualification à Monaco aurait pu être évité avec une "super pole"
25/05/2021 À 16:45