La saison 2021 de Formule E commencera par deux courses en Arabie saoudite les 26 et 27 février, ont annoncé les organisateurs du championnat de monoplaces électriques mardi dans un communiqué.

Les deux premiers ePrix étaient auparavant prévus les 16 et 17 janvier à Santiago du Chili, mais ils ont été reportés en raison de la pandémie de coronavirus.

Formule E
McLaren se rapproche d'une entrée en Formule E
11/01/2021 À 16:19

Après les deux courses à Diriyah, dans le désert d'Arabie saoudite, "les premières courses nocturnes entièrement électriques" selon la FE, le calendrier n'est pas encore établi.

Le championnat se déroule en majorité en plein coeur de villes sur des circuits temporaires, comme à Rome, Monaco, Paris, New York ou Londres, n'aidant pas à la création de "bulles" sanitaires hermétiques dans le contexte de Covid-19.

La saison à venir, la septième pour la catégorie de monoplaces 100% électriques, sera la première à décerner un titre de champion du monde FIA, preuve de l'essor du championnat lancé en 2014-2015.

L'Arabie saoudite, royaume ultraconservateur critiqué pour ses violations des droits humains, a fait du sport un outil diplomatique pour améliorer son image. Outre l'ePrix de Formule E, le pays du Golfe accueille notamment le rallye-raid du Dakar et a organisé plusieurs matches de foot de prestige.

En décembre 2021, le royaume doit également organiser son premier Grand Prix de Formule 1, dans la ville côtière de Jeddah.

Formule E
Auto: McLaren pourrait entrer en Formule E en 2022-2023
11/01/2021 À 16:10
Formule E
Les deux premières courses de la saison 2021 reportées
23/12/2020 À 11:02