Motorsport.com

Frijns, un résultat inédit et des (légers) regrets

Frijns, un résultat inédit et des (légers) regrets
Par Motorsport.com

Le 14/01/2019 à 10:34Mis à jour Le 14/01/2019 à 10:38

Auteur du meilleur résultat de sa carrière en Formule E avec la deuxième place à l'E-Prix de Marrakech, Robin Frijns regrette néanmoins d'avoir vu la victoire lui échapper pour si peu.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Lire aussi :

Bien sûr, les coups de théâtre se sont avérés extrêmement favorables à cette performance : Jean-Éric Vergne est parti en tête-à-queue au premier virage, embarquant Sébastien Buemi et Mitch Evans avec lui ; plus tard, les BMW qui étaient aisément en tête allaient s'auto-éliminer de la course à la victoire dans une tentative de dépassement d'Alexander Sims sur son coéquipier António Félix da Costa.

Lire aussi :

Le Safety Car étant intervenu pour évacuer la monoplace du Portugais, il ne restait plus qu'un tour à disputer une fois le drapeau vert agité. Bien que bouillonnant derrière la Mahindra leader, Frijns est resté raisonnable et n'a pas lancé d'attaque, préférant assurer la deuxième place.

"On ne sait jamais ce qui va se passer quand on a Robin derrière soi !" s'exclame Jérôme d'Ambrosio. "C'est quelqu'un qui n'abandonne jamais."

Jérôme d'Ambrosio, Mahindra Racing, fête sa victoire
Sam Bird, Envision Virgin Racing, Audi e-tron FE05, Alexander Sims, BMW I Andretti Motorsports, BMW iFE.18

"Peut-être que je regrette un peu de ne pas avoir tenté ma chance au dernier tour", reconnaît Frijns. "Mais étant dans cette position pour la première fois, avec cette équipe, je pense que les points étaient plus précieux que de tenter de le dépasser et risquer de ne pas finir la course."

Lire aussi :

"Franchement, tout ce que je sais, c'est que j'ai été percuté par l'arrière. Et j'ai eu l'impression de devoir gérer une voiture qui avait peut-être un problème à partir de là. Il va falloir vérifier, peut-être que je raconte des conneries, mais en ligne droite, je ne me sentais pas très compétitif. Mais c'est comme ça, et c'est un résultat génial pour l'équipe", conclut le Britannique.