Motorsport.com

L'audience et les revenus de la Formule E sont en hausse

L'audience et les revenus de la Formule E sont en hausse
Par Motorsport.com

Le 12/09/2019 à 16:45Mis à jour Le 12/09/2019 à 17:20

La Formule E tire un bilan positif de la saison 2018-19, cinquième campagne de son Histoire, aussi bien d'un point de vue financier que du côté des (télé)spectateurs.D'après un communiqué du championnat, les chiffres préliminaires font état de revenus dépassant les 200 millions d'euros, avec pour la première fois depuis la création du championnat en 2014 un BAIIDA (bénéfice avant intérêts, impôts,

La Formule E tire un bilan positif de la saison 2018-19, cinquième campagne de son Histoire, aussi bien d'un point de vue financier que du côté des (télé)spectateurs.

D'après un communiqué du championnat, les chiffres préliminaires font état de revenus dépassant les 200 millions d'euros, avec pour la première fois depuis la création du championnat en 2014 un BAIIDA (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) positif. Les investissements liés à l'E-Prix d'Ad Diriyah, en Arabie saoudite, y auraient contribué.

Lire aussi :

Sur les 12 rendez-vous (soit 13 courses) de la saison 2018-19, ce sont pas moins de 400'000 spectateurs qui ont été recensés sur les circuits, tandis que l'audience télévisuelle cumulée a augmenté de 24% pour atteindre 411 millions de téléspectateurs.

Particulièrement présente sur les réseaux sociaux, la Formule E se targue d'une augmentation de 212% de ses followers sur l'ensemble de ces plateformes, mais indique ensuite que ce nombre a "doublé". Quoi qu'il en soit, il s'agit d'une hausse notable, et les interactions se multiplient sur les Facebook et autres Twitter, en hausse de 449%.

Les vidéos sont particulièrement consultées puisque le nombre de vues a augmenté de 61% pour atteindre 850 millions, en partie grâce aux 72% de followers sous l'âge de 35 ans, ce qui illustre encore une fois le positionnement de la Formule E auprès d'un public plus jeune que les sports mécaniques traditionnels.

Avec Alex Kalinauckas

0
0