Le Canadien George Lyon tient son successeur. 112 ans après. Dans un final haletant, le Britannique Justin Rose est devenu ce dimanche le premier champion olympique de golf depuis 1904. Il a devancé de deux coups le Suédois Henrik Stenson et l'Américain Matt Kuchar.
En l'absence de 12 des 20 meilleurs joueurs mondiaux, Rose était en tête avec un coup d'avance sur Stenson au départ de l'ultime tour que les deux joueurs partageaient avec l'Australien Marcus Fraser. Rapidement, ce dernier lâchait prise et laissait le Suédois, n°5 mondial et joueur le mieux classé du champ, et le Britannique, 12e mondial, en découdre. Au trou n°13, Stenson prenait la tête en profitant d'un bogey de Rose sur ce par 4 où l'Anglais manquait un putt d'un peu moins de 2 mètres.
Rio 2016
La Sud-Coréenne Park In-bee première championne olympique depuis 1900
20/08/2016 À 16:52

Un joli mano a mano

Mais dès le trou suivant, c'est le Suédois, vainqueur du dernier British Open, qui concédait un bogey et laissait l'Anglais revenir à égalité grâce à un putt rentré de près de 5 mètres. Dans la foulée, au 15, Stenson égarait son 2e coup alors que Rose, vainqueur de l'US Open 2013, plantait au drapeau et se laissait un court putt pour birdie... Qu'il réussissait pour prendre une longueur d'avance sur le Suédois.
Scénario inverse au 16 : le 2e coup au drapeau de Stenson mettait la pression sur Rose qui manquait son approche et restait à 7m du trou quand son adversaire n'avait qu'un putt d'un mètre. Résultat, les deux hommes se retrouvaient de nouveau à égalité au départ du 17. Ils réussissaient tous deux le par et tout allait donc se jouer sur l'ultime trou du dernier tour...

Bourdy s'est finalement écroulé (21e)

Stenson manquait son approche et permettait à Rose de se donner un putt facile pour birdie et victoire. Manifestement décontenancé par la situation, Stenson avait besoin de trois putts pour finir son parcours sur un bogey quand Rose rentrait son birdie sans trembler avant d'exploser de joie. Au terme d'une magnifique remontée, Kuchar a terminé 3e à trois coups du vainqueur.
Côté Français, Grégory Bourdy a manqué son dernier parcours (+2) pour chuter à la 21e place à 13 coups de Rose alors qu'il était 7e à 7 coups au départ dimanche matin. Pour Julien Quesne, le calvaire olympique s'est arrêté sur un par pour une 55e place, à 25 longueurs du vainqueur.
Rio 2016
Park In-bee seule en tête du tournoi olympique après le 2e tour, les Françaises très loin
18/08/2016 À 20:58
Rio 2016
Rose sent l'or, Bourdy trébuche
13/08/2016 À 21:28