Tiger Woods sait toujours comment dompter "le Monstre". L'Américain, huit fois vainqueur sur le redoutable South Course du Firestone CC, effectuait ce jeudi un retour très attendu sur l'un de ses parcours fétiches, pour le compte du 1er tour du Bridgestone Invitational, épreuve majeure de la saison comptant pour les championnats du monde WGC (World Golf Championships). Et l'homme aux 14 titres du Grand Chelem n'a pas déçu.
Engagé en début de journée dans une partie royale au côté de Jason Day, Woods a produit un jeu très solide, soldé par une carte de 66 (-4). Deux ex-n°1 mondiaux pour une partie de rêve donc, puisque l'Australien a lui rendu une carte de 65 (-5) qui le place tout en haut du leaderboard, à trois coups de la tête (Ian Poulter seul à -8). Woods est lui en embuscade, aux porte du top 10.

Une ficelle de plus de 15 mètres

WGC - Bridgestone Invitational
Thomas seul en tête, Woods craque
05/08/2018 À 08:36
Le parcours de Firestone, théâtre du dernier succès de Woods en tournoi il y a cinq ans (août 2013), et d'un bon paquet d'exploits du Tigre depuis sa première victoire en 1999, n'a toujours pas le moindre secret pour lui. Agressif et précis, Woods a profité, comme la quasi-totalité du gratin mondial engagé cette semaine, des conditions de jeu très avantageuses (balle qui porte grâce à la forte chaleur, greens qui accrochent...) pour enquiller les birdies. Cinq au total, dont une énorme ficelle de 15 mètres au 18. Seule ombre au tableau, un malheureux bogey au 9 - son dernier trou de la journée - venu ternir une carte par ailleurs impeccable, et qui lui a coûté un point sur son partenaire.

"Pas le meilleur de mon jeu, mais le score est bon"

Mais qu'importe. Comme espéré, Woods, habitué depuis le début de saison à des premiers tours moyens avant de trouver le bon rythme pendant le week-end, est déjà dans le haut du panier. "C'est agréable de réussir de bonnes cartes comme je l'ai fait au British Open et comme je l'ai fait aujourd'hui. Ce n'était pas le meilleur de ce que je peux produire, mais le score est bon. C'est comme ça qu'on gagne des tournois de golf", a expliqué Woods à l'issue de sa journée.
En 2013, il avait déjà débuté par un 66. Un bon présage ? Woods est en tout cas largement dans les clous pour viser, dimanche soir, un 80e titre sur le circuit américain. Ce qui marquerait définitivement son retour au premier plan et ferait de lui un candidat quasiment incontournable de l'équipe américaine pour la prochaine Ryder Cup en France (du 28 au 30 septembre). Mais nous n'en sommes pas encore là...

Tiger Woods lors du 1er tour au Bridgestone Invitational

Crédit: Getty Images

WGC - Bridgestone Invitational
Woods en chasse derrière un trio de leaders
04/08/2018 À 08:52
WGC - Bridgestone Invitational
L'Anglais Poulter seul en tête, Woods à quatre coups
03/08/2018 À 06:21