Comment avez-vous vécu votre absence au Championnat d'Europe?
Difficilement. Cela fait six ans que je suis pratiquement tout le temps avec l'équipe de France. Je n'ai pas loupé un stage, donc c'était un peu dur d'être chez soi pendant un mois. Mais j'ai pris un peu de distance et ça m'a montré que l'équipe de France c'est important pour moi et que j'ai vraiment envie d'y être. C'est pas toujours rose car c'est difficile, avec beaucoup de contraintes, mais au final, ça m'a manqué. J'ai envie de ça, j'ai besoin de ça, c'est ce qui me fait avancer.
Vous n'avez pas joué en équipe de France depuis le 15 juin lors des éliminatoires de l'Euro. Comment abordez-vous ce retour?
Championnat du monde
Darleux-Toft : Binôme d’une saison, adversaires d’un soir
16/12/2021 À 22:57
Je suis super motivée. J'ai très bien récupéré de ma blessure, maintenant c'est de l'histoire ancienne et je suis en pleine forme. Je suis très contente de revenir en équipe de France : c'est une équipe qui change beaucoup, avec un entraîneur (Alain Portes) qui essaie beaucoup de nouvelles joueuses et qui a une autre vision que l'ancien (Olivier Krumbholz). J'essaie de ne pas trop me mettre de pression car ce n'est pas comme si je revenais pour un Euro ou un Mondial.
Comment vous sentez-vous au club de Nice, où vous êtes arrivée en début de saison ?
Je suis vraiment très satisfaite de mon choix. Passer de Viborg (Danemark), l'un des meilleurs club d'Europe, à Nice, ça avait fait parler. C'était un pari et pour moi, six mois après, c'est déjà un pari gagnant même si j'ai eu une grosse blessure. Je suis très satisfaite du travail effectué et des résultats du club. Ça se passe très très bien, on a fait de très bons résultats. On s'est qualifié pour les play-offs à deux journées de la fin donc c'est très bien au vu du parcours qu'on avait en début de saison. L'objectif du club (cette saison) est rempli. Maintenant, ce sera d'être en Coupe d'Europe l'année prochaine et on a déjà de grandes chances d'atteindre ce nouvel objectif.
Ligue des champions
Un match haletant, une égalisation à la dernière seconde : Brest a fait le show à Györ
23/01/2021 À 18:42
Championnat du monde
La douche froide
19/12/2021 À 18:01