AFP

La France dans la légende

La France dans la légende
Par Eurosport

Le 31/01/2010 à 19:04Mis à jour

L'équipe de France a réalisé le triplé inédit JO-Mondial-Euro en s'imposant contre la Croatie en finale de l'Euro 2010 (25-21). Champions olympiques et du monde en titre, les Bleus, qui ont su prendre les choses en main en seconde période dans la finale, entrent dans la légende.

Il n'y aura bientôt plus assez de mots pour décrire leurs performances. Les Bleus étaient entrés dans l'histoire en décrochant  leur premier titre face aux Croates au Mondial 1995. Face à ces mêmes adversaires, ils sont entrés dans la légende quinze ans plus tard. Les Experts deviennent la première formation à s'offrir à la suite le titre olympique, le sacre Mondial puis l'Euro. Un exploit exceptionnel pour cette équipe jamais rassasiée qui dépasse même le monde du handball.

Dimanche, les Bleus, qui peuvent maintenant se targuer d'avoir décroché six titres majeurs lors des quinze dernières années, ont, comme toujours depuis plusieurs années maintenant, répondu présents dans ce grand rendez-vous. Malgré la pression énorme, en dépit d'un public largement en faveur des Croates, ils ont fait abstraction du contexte pour confirmer leur supériorité sur les joueurs de Cervar, qu'ils avaient dominé chez eux à Zagreb en 2009 en finale du Championnat du monde et l'année précédente en demi-finale des JO.

Une génération d'exception

Eurosport

Ensuite, le fameux rouleau-compresseur français est revenu. Et encore une fois, les Français ont fait la différence après la pause. Dans ce duel de défenses très rugueux, l'équipe de France a imposé son rythme pour enfin trouver des contre-attaques et prendre le large (17-14, 39e).  Après, Thierry Omeyer s'est chargé de garder les Croates à distance. Et c'est sans trembler que la France réalise son Grand Chelem. Cette génération exceptionnelle des Karabatic, Omeyer, Guigou, Fernandez, Dinart, Narcisse, Gille et Abalo a désormais tout en poche. Mais nos Experts ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin. Tous les champions rêvent, et oui c'est encore possible, de conserver leur titre aux Jeux Olympiques de Londres.  Un objectif de rêve pour ces sportifs d'exception.

LA DECLA : Didier Dinart (défenseur français)

"C'est ma cinquième médaille d'or personnelle. L'équipe de France est entrée dans l'histoire du hand mondial parce que personne n'avait fait le triplé. C'est grâce à la solidarité, à la cohésion et à l'amour qu'on se porte. On sait se dire les choses quand il faut se les dire, s'insulter quand il faut s'insulter et célébrer quand il faut célébrer. On a fait des débuts critiqués et critiquables. On a mis les bouchées double, on a fait notre autocritique, c'est ça qui fait le sportif de haut niveau."

FRANCE - CROATIE : 25 A 21 (mi-temps: 12-12)

France: Fernandez (2), Dinart (0), G. Gille (1), Narcisse (3), Joli (1), Karabatic (6), Abalo (4), Sorhaindo (3), Guigou (3), Bosquet (2), Ostertag (0)

Gardiens: Omeyer (12 arrêts), Karaboué (0 arrêt)

Croatie : Balic (4), Duvnjak (3), Lackovic (0), Zrnic (7), Kopljar (1), Vori (2), Gojun (0), Vukovic (2), Mataija (0), Buntic (0), Valcic (0), Strlek (2), Cupic (0), Musa (0)

Gardiens: Alilovic (13 arrêts), Carapina (0 arrêt)

0
0