Nikola Karabatic compte encore porter le maillot bleu. Médaillé d'or olympique pour la troisième fois avec l'équipe de France de handball à Tokyo en août, le joueur du PSG a fait part au sélectionneur Guillaume Gille de son souhait de continuer à jouer avec l'équipe de France, a-t-il affirmé vendredi à l'AFP. "Guillaume m'a appelé la semaine dernière. On en a discuté et je lui ai dit que je ne souhaitais pas arrêter l'équipe de France pour l'instant. On était sur la même longueur d'ondes", a expliqué le demi-centre ou arrière gauche de 37 ans.
Victime d'une grave blessure au genou droit (rupture du ligament croisé antérieur) en octobre 2020 lors d'un match avec son club, le Paris Saint-Germain, Nikola Karabatic avait effectué son retour à la compétition à temps pour participer aux Jeux et vivre un premier sacre olympique aux côtés de son frère Luka (33 ans), pivot des Bleus.

Une interception pour une immense émotion : l'action finale qui a sacré les Bleus

Ligue des champions
Ligue des champions : Metz s'offre les championnes d'Europe en titre
HIER À 21:45
Au Japon, l'ancien joueur de Montpellier, de Kiel, d'Aix-en-Provence et du FC Barcelone a participé à sa quatrième finale olympique consécutive, après deux médailles d'or en 2008 et 2012 et une médaille d'argent en 2016. La victoire face au Danemark (25-23), tenant du titre, a marqué le retour de l'équipe de France au sommet du handball mondial après plusieurs années sans titre.

Paris 2024, "hors de propos" pour l'instant

Comme Nikola Karabatic, les ailiers Luc Abalo et Michaël Guigou, membres de la génération des "Experts", ont eux aussi décroché l'or olympique pour la troisième fois. Mais Si Abalo et Guigou ont décidé de mettre un terme à leur carrière internationale, l'aîné des frères Karabatic compte poursuivre l'aventure sans se projeter sur plusieurs années.
"Je vais faire comme je le fais toujours: je me fixe des challenge sur la saison. Là, maintenant, c'est avec le PSG la reprise du championnat puis avec l'équipe de France, il y aura l'Euro en janvier. Et ce qu'il y a plus tard, je n'y pense même pas parce que cela ne sert à rien. Je ne sais pas où j'en serai à ce moment-là", a expliqué le joueur, à qui il reste une année de contrat au PSG.
Quid des Jeux de Paris en 2024 ? "Pour l'instant, c'est pour moi hors de propos. Trois ans, c'est tellement long. Je ne sais où je serai dans trois ans", répond-il. Outre ses trois médailles d'or aux Jeux, Nikola Karabatic a remporté sept autres titres avec les Bleus, dont quatre Championnats du monde (2009, 2011, 2015, 2017) et trois Championnats d'Europe (2006, 2010, 2014).

Les larmes de Mahé, le sourire de Karabatic... Les Bleus savourent la Marseillaise

Championnat D1
Nantes grignote, le PSG toujours leader
HIER À 20:43
Ligue des champions
Les Brestoises s'inclinent face à Dortmund
25/09/2021 À 20:33