C'est un scénario qui était sur la table depuis plusieurs jours. Au lendemain de l'annonce de la proprogation du confinement jusqu'au 11 mai, et l'indication que les évènements "avec public nombreux ne pourront se tenir au moins jusqu'à mi-juillet' en raison du Covid-19, la Ligue nationale de handball (LNH) a tranché en faveur d'un arrêt définitif de ses championnats. La nouvelle a été officialisée ce mardi et elle permet donc au PSG de remporter son sixième titre de suite. En ProLigue, Cesson-Rennes est sacré et monte donc en D1. Deuxième, Limoges suit le même chemin.

Handball
Bana élu nouveau président de la Fédération
IL Y A 13 HEURES

16 équipes en D1

La saison prochaine, la Lidl Starligue comptera donc 16 équipes. "Pour la Proligue, les clubs d’Angers et de Sarrebourg feront partie des 14 clubs composant la division, sous réserve, comme les autres clubs, de respecter les critères du cahier des charges de Proligue qui seront adoptés avant la fin du mois d’avril", précise le communiqué, qui indique que "le Final4 de la Coupe de la Ligue, les Finales de Proligue, ainsi que les Trophées LNH" sont annulés. "La LNH proposera à l’EHF les dossiers de Paris pour la Ligue des Champions, ainsi que ceux de Nantes, Nîmes, Montpellier et Toulouse pour l’European Handball League", est-il indiqué.

Concernant la saison prochaine, la LNH "poursuit ses travaux en étudiant plusieurs hypothèses pour un démarrage des compétitions qui, à ce stade, pourrait se situer entre fin août et début octobre".

Paris champion, 16 équipes en 2020-2021 : La fin de saison annulée

Championnat d'Europe (F)
Krumbholz dévoile sa liste des 20 pour l'Euro au Danemark
HIER À 21:23
Ligue des champions
PSG-Vardar de nouveau reporté
HIER À 20:39