Ce n’est pas forcément le métal que l’on pouvait espérer mais ça n’en reste pas moins une superbe médaille. Champion du monde il y a deux mois à Lillehammer, Hyacinthe Deleplace et son guide Valentin Giraud-Moine n’ont pas réussi à rééditer leur performance sur la descente des Paralympiques de Pékin 2022. Le duo tricolore a malgré tout réussi à prendre la 3e place (+ 0’’65) de la catégorie debout, la première médaille de la délégation française à Pékin. C’est également la première médaille aux Paralympiques du Rhönalpin.
Fabuleux destin pour Hyacinthe Deleplace. Lui qui n’avait pas réussi à accrocher une médaille en athlétisme en 2012, à Londres, lors de ses premiers Paralympiques, y sera parvenu dès sa première participation aux Paralympiques d’hiver. Dès sa première course, même. Parfaitement guidé par Valentin Giraud-Moine, le natif d’Ambilly aura bien découpé une piste de Yanqing qui avait souri à Yohan Clarey il y a quelques semaines mais, comme son aîné olympique, le titre lui a échappé. Pourtant, il aura comme Lillehammer en janvier devancé les Slovaques Miroslav Haraus et Jakub Krako. Mais ça n’a pas suffi.
Jeux Paralympiques
Bauchet au plus que parfait, Deleplace et Bochet en-dedans : le carnet de notes des Bleus
13/03/2022 À 18:15
Il aura manqué 0’’65 à Hyacinthe Deleplace pour jouer le titre. Le Français était pourtant encore en tête au dernier intermédiaire mais une petite faute de trajectoire l'a obligé à poser un gros appui à l'entrée du canyon et du long plat final, lui faisant perdre un peu de sa vitesse. Le Tricolore se pare tout de même de bronze et ouvre déjà le compteur de médailles de la France, dès la première nuit. "J'aurais voulu faire mieux, avouait-il après la course en zone mixte. Seulement, je n'ai pas mis tous les ingrédients que j'avais pu mettre il y a deux jours lors des entraînements. Et ça se ressent direct. J'ai entamé ce projet pour vivre ces moments-là. Je suis un petit peu déçu, mais content quand même". Le titre est revenu à l’Autrichien Johannes Aigner et son guide Matteo Fleischmann, qui ont remportés l’or en 1'13''45. Les Canadiens Marc Marcoux et son guide Tristan Rodgers sont eux en argent (+ 0’’36).
Jeux Paralympiques
La Chine reine à domicile, la France encore au pied du podium : le tableau des médailles final
13/03/2022 À 10:58
Jeux Paralympiques
De zéro à héros, l'étonnante percée des Chinois
13/03/2022 À 10:25