Bentoumi, un Algérien à Turin

Bentoumi, un Algérien à Turin
Par AFP

Le 31/01/2006 à 20:00Mis à jour

De coups d'audace en coups de chance, Noureddine Bentoumi a relevé un défi improbable, quasi-incongru: représenter l'Algérie aux Jeux de Turin en ski de fond. Une discipline qu'il ne pratique sérieusement que depuis deux ans. Il s'alignera sur le 50 km où

S'il avait touché au ski -alpin et nordique- durant sa scolarité, rien ne le prédestinait à le pratiquer au contact des plus grands. Sauf que cet amateur de sport, pratiquant assidu de course à pied et vainqueur de courses régionales, a décidé un jour de prendre des cours. L'annulation d'une séance parce que son professeur devait "s'occuper d'un Hongrois qui allait participer aux Jeux", a précipité Bentoumi dans le fantasme des JO.

Reconnaissance

Second obstacle majeur: "se lancer en n'ayant rien au départ ". Ce fut le 18 décembre 2004, lors d'une étape de Coupe d'Europe. "Je n'avais qu'une seule paire de skis, je les fartais tout seul et l'équipe d'Italie a bien voulu me faire une place dans son local pour que je puisse préparer mes skis", se souvient-il. A côté de techniciens préparant dix paires de skis par coureur et ayant à disposition une trentaine de farts différents, "tu as vraiment l'impression de n'avoir rien à faire là" . Ensuite, il a sillonné les Alpes, seul au volant de sa Clio avec à chaque fois un "regard bizarre" des concurrents lorsqu'il se présentait comme "l'équipe d'Algérie". Mais des rencontres et des coups de main ont rendu son objectif "moins surnaturel".

Pari

Après la galère, la route de Bentoumi vers Turin s'est éclairée: les premiers parraineurs se sont enfin manifestés et "lorsque la Fédération algérienne a vu que j'allais aller au bout, elle a obtenu des crédits de la Fédération internationale de ski, puis HP m'a octroyé un petit budget et des jours pour m'entraîner" , souligne-t-il. Lui qui n'avait personne aux Championnats du monde avec qui partager son émotion, défilera et courra aux JO devant ses parents, sa compagne, peut-être son fils Yanis de deux ans et demi, et ses amis.

0
0