La reprise a été compliquée pour Cyrille Maret. Le 14 octobre dernier, le Dijonnais était victime d’un accident de la route qui aurait pu le forcer à mettre un terme à sa carrière sportive. Mais le médaillé de bronze des JO de Rio (-100kg) n’a pas abdiqué, a vite récupéré et a pu renouer avec la compétition ce samedi, lors du Grand Slam d’Antalya. Mais ce retour sur les tapis s’est avéré assez bref.

Maret a fini par craquer

Pas gâté par le tirage au sort, le mi-lourd de 33 ans a dû d’entrée croiser le fer avec Zelym Kotsoiev, 10e mondial et finaliste du Masters de Doha en janvier. Le combattant français a tenu le choc pendant trois minutes, avant de céder sur un uchi-mata parfaitement exécuté et valant ippon. Maigre consolation pour Maret : son bourreau a ensuite décroché l’or, remportant sa finale face à Aaron Wolf au jeu des pénalités.
Tokyo 2020
Avant les JO, Riner n'a aucune compétition prévue "pour le moment"
06/04/2021 À 14:37

Wolf trop pénalisé, Kotsoiev récompensé

Krpalek puis Harasawa : Bashaev, taille XXL

Contrairement à ce qui arrive souvent dans les rendez-vous de cette envergure, les Japonais n’ont pas monopolisé la plus haute marche du podium samedi. À vrai dire, seule la robuste Shori Hamada (-78kg) a fait retentir l’hymne nippon durant cette dernière journée de compétition. Outre Wolf, Hisayoshi Harasawa (+100kg) s’est en effet lui aussi incliné en finale.

Hamada coince Pakut au sol et s’adjuge l’or

Le vice-champion olympique en titre des poids lourds n’a jamais semblé prendre la mesure de Tamerlan Bashaev, qui s’est imposé en déséquilibrant son adversaire en bordure. Champion d’Europe en titre, le Russe a signé là une performance d’autant plus éclatante qu’il avait sorti Lukas Krpalek (n°1 mondial) en demie. À noter qu'en -90kg, Marcus Nyman a remporté un deuxième Grand Slam de rang après avoir déjà triomphé à Tbilissi la semaine dernière.

Une reprise d’initiative incisive en bordure et Nyman dompte Toth

Tokyo 2020
Agbegnenou en leader du judo féminin français à Tokyo
06/04/2021 À 13:29
Judo
Plus entreprenant, Bashaev s’offre logiquement Harasawa
03/04/2021 À 18:34