Toujours pas de médaille française à Budapest au terme de la deuxième journée des Championnats du monde de judo. Kilian Le Blouch, engagé en -66 kg, a chuté en huitièmes face au Géorgien Georgii Zantaraia. Plus tard dans la journée, Amandine Buchard, seule Française engagée en -52 kg, a été battue en repêchage et termine à la septième place de ces Championnats.
Avant de perdre son huitième de finale, Le Blouch, qui participe pour la première fois aux Mondiaux, à 27 ans, avait dû combattre jusqu'au "golden score" (le temps additionnel après les quatre minutes réglementaires de combat) pour remporter ses deux premiers matches aux pénalités. En huitièmes de finale, il s'est incliné sur un waza-ari face au champion du monde 2009 des -60 kg.
Mondiaux 2017
Du bronze par équipes pour boucler une récolte maigrelette, malgré Riner
03/09/2017 À 21:51
Côté féminin, Amandine Buchard (22 ans), passée des -48 kg aux -52 kg, s'est inclinée aux pénalités dans le "golden score" contre la Russe Natalia Kuziutina, médaillée de bronze olympique à Rio l'été dernier. En fin de matinée, elle avait cédé en quarts de finale face à la montagne kosovare Majlinda Kelmendi, championne olympique en titre.
Grandissime favorite de la catégorie et arrivée dans la capitale hongroise invaincue depuis novembre 2015, Kelmendi allait finalement craquer en demi-finales, au bout de 9 min 30 sec de combat, face à la jeune Japonaise Ai Shishime (23 ans) qui a fini par réussir à la faire tomber.
Après deux jours de compétition, l'équipe de France n'a pas encore remporté de médaille.
Mondiaux 2017
Les Bleus bronzés en équipe mixte
03/09/2017 À 14:54
Mondiaux 2017
Riner, un septennat d'invincibilité, et après ?
03/09/2017 À 14:22