1er : Une laborieuse entrée en matière

Pas évident de lancer sa saison. Teddy Riner en a fait l'expérience dimanche lors de son grand retour au Grand Slam de Paris qui se déroule à Bercy. Opposé à Richard Sipocz lors de son entrée en lice, le double champion olympique des +100kg a toutes les peines du monde à se débarrasser du Hongrois. Obligé d'aller au score, le Français obtient son billet pour le 2e tour.
Pas en jambes, visiblement fatigué, Riner est passé tout près de la sortie, faute d'un judo engagé et offensif qui lui a valu de récupérer une pénalité pendant le combat, puis une autre (mais partagée) lors de la prolongation. Cramé par ses efforts physiques, Sipocz a finalement été pénalisé une troisième et dernière fois pour un geste défensif interdit.
Judo
Deux médailles en individuel : le bilan décevant de l'équipe de France
13/06/2021 À 17:55
https://i.eurosport.com/2020/02/09/2772064.jpg

2e tour : Réveil face à Hegyi

Face à l'Autrichien Stephan Hegyi, le combat de Teddy Riner ressemble au premier. Fermé et techniquement difficile car il n'a jamais aimé les adversaires gauchers plus petits que lui. Teddy Riner semble réussir à mettre la machine en route mais laisse encore beaucoup d'énergie en route, puisqu'il conclut en prolongation, sur une amenée au sol conclue par une immobilisation.
https://i.eurosport.com/2020/02/09/2772066.jpg

3e tour : La chute face à Kageura, après 154 victoires

Après deux tours bouclés au golden score et qui lui ont coûté beaucoup d'énergie, Teddy Riner entame son troisième combat une dizaine de minutes à peine après. Sans droit à l'erreur car c'est encore un gaucher, le Japonais, Kokoro Kageura, qui se présente face à lui. On le constate vite, le n°2 nippon, 10e mondial, lui pose beaucoup de problèmes.
Neutralisé au niveau de sa manche droite par un adversaire habile, Teddy Riner reste hésitant dans ses mouvements. L'affrontement sent le K.-O…. Riner lance un mouvement de jambe - uchi-mata - que Kageura parvient à contrôler, en gardant l'emprise sur le bras gauche du géant tricolore. Le Japonais prolonge le mouvement vers le bas et retourne Riner sur le dos. Kageura s'est servi des fondements du judo : utiliser la force de son adversaire pour le déséquilibrer.
On a du mal à réaliser dans les travées de Bercy mais c'est la réalité : Teddy Riner vient d'essuyer sa première défaire depuis celle de septembre 2010 face au Japonais Daiki Kamikawa, en finale des Mondiaux Toutes catégories à Tokyo.
https://i.eurosport.com/2020/02/09/2772054.jpg
Judo
Tolofua passe tout près
12/06/2021 À 16:40
Judo
Fonseca conserve son titre et assure le show
11/06/2021 À 17:36