Honda Motor Co. Ltd

Grand Prix d'Aragon 2013 : Victoire de Marc Marquez (Honda) devant Jorge Lorenzo (Yamaha)

Marquez tout en maîtrise
Par Eurosport

Le 29/09/2013 à 14:53Mis à jour Le 29/09/2013 à 19:16

Marc Marquez (Honda HRC) a remporté le Grand Prix d'Aragon en MotoGP en devançant Jorge Lorenzo et Valentino Rossi (Yamaha Factory) à Alcaniz. La course a été marquée par la chute sans gravité de Dani Pedrosa (Honda HRC), suite à un contact avec Marc Marquez.

Eurosport Player: Regardez la saison 2018 en direct

Voir sur Eurosport

Marc Marquez (Honda HRC) n'est peut-être plus qu'à deux courses du titre MotoGP. Dimanche à Alcaniz, le pilote de la firme nippone a enlevé sa sixième victoire de la saison après être parti de la pole position. Surpris par Jorge Lorenzo (Yamaha Factory) au départ, il a réglé son compatriote espagnol à dix tours du drapeau à damier. Il l'a passé facilement, apparemment parce que le champion du monde 2010 et 2012 comptait le suivre pour étudier son pilotage. Sauf qu'il ne s'est jamais exposé à une attaque du Majorquin.

"J'étais vraiment à la limite. J'ai tout tenté mais Marc était le plus rapide", a concédé Lorenzo. "Malgré les réglages que nous avons améliorés durant le warm-up, je perdais trop de temps au freinage. Marc avait tout simplement la meilleure moto et un pilotage impeccable."

Plus étrange encore fut sa passe d'armes avec son coéquipier, Dani Pedrosa, au sixième tour, pour la deuxième place. Alors que Jorge Lorenzo était détaché, Marc Marquez est arrivé un peu long au freinage sur la machine du Barcelonais, dont il a manifestement touché le bras oscillant, à voir la marque qu'il portait à l'avant-bras gauche sur son cuir, à l'arrivée. Tout cela serait resté une péripétie si Pedrosa n'avait été désarçonné à l'accélération suivante sur la reprise de grip. Privée d'un capteur déconnecté dans le contact, la Honda n°26 aurait laissé son pilote son antipatinage. "Dani a perdu le contrôle de traction ce qui a entraîné sa chute. Heureusement, il va bien", a confirmé Livio Suppo, le directeur de l'équipe Honda.

Victorieux devant Jorge Lorenzo et Valentino Rossi (Yamaha Factory), venu à bout d'Alvaro Bautista (Honda Gresini) à six tours du but, le numéro un mondial Marc Marquez dispose désormais de 39 points de plus que Jorge Lorenzo. Il ne pourra pas être sacré en Malaisie, le 13 octobre, mais pourrait l'être en Australie, le 20 octobre.

0
0