Getty Images

MOTOGP - Hafizh Syahrin nouveau coéquipier de Johann Zarco chez Yamaha Tech3

Dans l'urgence pour trouver un coéquipier à Zarco, Tech3 a choisi Syahrin

Le 21/02/2018 à 14:07Mis à jour Le 21/02/2018 à 14:14

SAISON 2018 – Après le départ surprise de Jonas Folger, Yamaha Tech3 a officiellement choisi Hafizh Syahrin pour le remplacer. Le premier pilote malaisien de l'histoire du MotoGP accompagnera donc Johann Zarco.

Eurosport Player: Regardez la saison 2018 en direct

Voir sur Eurosport

Hervé Poncharal avait des possibilités restreintes et des délais à tenir. Le patron de l'équipe Yamaha Tech3 a donc validé son choix : Hafizh Syahrin prendra le guidon laissé libre par Jonas Folger. En début d'année, juste avant les premiers tests de Sepang, l'Allemand, toujours confronté à une maladie génétique chronique, a décidé de renoncer à la saison 2018.

Après des tests réussis à Buriram, en Thaïlande, le Malaisien a été désigné pour accompagner Johann Zarco. Cette période de l'année n'étant pas propice aux transferts de dernière minute, l'équipe de Bormes-les-Mimosas pouvait difficilement trouver mieux.

Trois petits podiums en Moto2

S'il n'y a décroché que trois podiums, El Pescao a disputé quatre saisons pleines en catégorie intermédiaire et, à bientôt 24 ans, son profil présentait plus d'intérêts que celui de Yonny Hernandez, contacté en début d'année.

Hafizh Syahrin lors des tests de Buriram 2018, en Thaïlande

Hafizh Syahrin lors des tests de Buriram 2018, en ThaïlandeGetty Images

"Nous avons traversé une période quelque peu compliquée dans les jours qui ont suivi l’annonce faite par Jonas, a confié Poncharal dans un communiqué. Nous avons dû convaincre les gens autour de nous, que Hafizh ferait un bon pilote de MotoGP. Nous ne lui avons pas rendu la tâche facile lors du Test à Buriram. Mais au final, il a fait un superbe travail. Chez Yamaha, ils étaient plus que contents de ses performances".

Poncharal à Syahrin : "Tu peux apprendre de Johann Zarco"

Stratégiquement, Syahrin sera aussi un atout. "Je sais que ça va être un moment historique car jamais un Malaisien n’a encore piloté en MotoGP, a ajouté le dirigeant français. Nous savons à quel point ce sport est populaire dans cette région du monde".

Pour Yamaha et ses concurrents, le pays d'Asie du Sud-Est est un marché en pleine expansion. Mieux, le pilote de Selangor bénéficie du soutien du puissant sponsor Petronas. "En si peu de temps, j’ai appris à maîtriser une machine de MotoGP, ce qui est encore incroyable pour moi", s'est émerveillé le pilote déjà chouchouté par sa nouvelle équipe : "nous prendrons soin de toi comme un fils et je suis certain que nous connaîtrons une belle saison, lui a glissé Poncharal. Tu peux apprendre du team. Et de Johann".

Vidéo - Zarco pense à 2019 : "Il y a toujours l'option de la Honda de Pedrosa et KTM..."

02:00
0
0