Tony Arbolino, jeune premier. A 17 ans, l'Italien de Marinelli, le team du Français Jules Danilo l'an dernier, a signé sa première pole position sur la scène internationale à l'occasion de la qualification du Grand Prix d'Argentine, la 2e manche du championnat du monde de Moto3, samedi.
Sur le magnifique circuit de Termas de Rio Hondo, le protégé de Valentino Rossi a tiré à son profit une météo changeante pour tout mettre sur un tour chrono en 1'53"782, sur lequel personne n'a pu s'aligner.
"Tout le travail avec mon nouveau team commence à payer", a expliqué le Transalpin. "Je me suis donné à fond quand j'ai vu la pluie arriver. Mais je peux être rapide aussi sur le sec", a-t-il ajouté.
Grand Prix de l'Algarve
Quartararo, champion alarmiste : "Je pense qu'on a énormément de points faibles"
07/11/2021 À 18:39

Martin neuvième

A la pointe de la grille de départ, le représentant de Honda sera accompagné dimanche de deux pilotes KTM, son compatriote Marco Bezzecchi (Pruestel), pour la première fois en 1re ligne, et l'Argentin Gabriele Rodrigo (RBA), relégués respectivement à 0"306 et 0"548.

Bezzecchi : "C'est dommage, avec ce temps..."

Vainqueur de la première course du calendrier, il ya trois semaines au Qatar, l'Espagnol Jorge Martin (Honda Gresini) s'est contenté du 9e temps, à 0"606, juste derrière son compatriote Aron Canet (Honda EG 0,0), qu'il avait devancé à l'arrivée à Losail. L'Italien Lorenzo dalla Porta (Honda Leopard), qui avait été le troisième homme sur le podium, s'est qualifié 15e.
Grand Prix des Amériques
Quartararo : "Un très, très grand pas vers le titre mais il ne faut pas s'exciter"
04/10/2021 À 07:08
Grand Prix de Grande-Bretagne
Quartararo : "J'ai vu plusieurs commentaires disant que je ferais des erreurs..."
29/08/2021 À 16:09