Marc Marquez (Honda HRC) est donc imbattable aux Etats-Unis d'Amérique en MotoGP. Il en a apporté une nouvelle preuve en gagnant le Grand Prix d'Indianapolis pour la troisième fois consécutive, dimanche sur un circuit aménagé sur l'anneau de vitesse des mythiques 500 miles automobiles.
En comptant ses succès à Laguna Seca et Austin, dans le cadre du Grand Prix des Etats-Unis d'Amérique et du Grand Prix des Amériques, le double champion du monde en titre affiche donc huit victoires en huit apparitions.
Grand Prix d'Espagne
Quartararo met fin à 21 ans de disette !
19/07/2020 À 12:44
Néanmoins, le Barcelonais a perdu au départ de la 10ème manche du Mondial le bénéfice de sa pole position au profit de Jorge Lorenzo (Yamaha Factory), surgi du troisième emplacement de la grille. Le seul à pouvoir suivre le Majorquin, il a attendu le 25e des 27 tours de course pour porter son attaque.

Rossi n'a plus que 9 points d'avance sur Lorenzo

Derrière, Valentino Rossi (Yamaha Factory) était également plus rapide que Dani Pedrosa (Honda HRC) et s'est logiquement emparé de la dernière marche du podium. L'Italien a simplement permis à son rival de le passer deux fois avant de remettre les choses dans l'ordre, avec une relative facilité.
Qualifié huitième, le septuple champion du monde a ainsi préservé l'essentiel, c’est-à-dire sa place de numéro un mondial. Mais son avance s'est encore réduite : elle n'est plus que de 9 points sur son coéquipier, Jorge Lorenzo. Tandis que Marc Marquez est remonté au 3e rang, à 56 longueurs.
Pour les accessits, Andrea Iannone (Ducati Team) a solidement occupé la 5e place jusqu'au bout, devant les pilotes de Yamaha Tech3, Bradley Smith et Pol Espargaro. Seul Français en lice, Mike di Meglio (Ducati Avintia) a fini 17e, hors des points.
Grand Prix d'Espagne
Quartararo a un géant à battre pour devenir grand
18/07/2020 À 16:18
Grand Prix de Valence
Quartararo : "Beaucoup disaient que je ne méritais pas ma place en MotoGP"
17/11/2019 À 19:42