Andrea Dovizioso (Ducati Team) est le grand favori du Grand Prix de Malaisie. Et il n'a visiblement pas l'intention de laisser ce statut s'effriter. Ce vendredi, à Sepang, l'Italien a réussi le meilleur temps de la première séance d'essais libres. Le vice-champion du monde en titre a, constat plus surprenant, précédé les deux officiels Yamaha, avec Valentino Rossi devant Maverick Viñales.
Voir les résultats complets de la séance
L'actuel n°2 mondial a roulé en 1'59"697 et n'a battu son compatriote que de 0"070. VR46 a eu la bonne idée de prendre la roue de Danilo Petrucci (Ducati Pramac), cinquième à 0"485, pour se mettre à l'abri avant une éventuelle séance pluvieuse. Requinqué par sa victoire à Phillip Island, Viñales a suivi, à 0"231, alors que Jack Miller (Ducati Pramac) a devancé son coéquipier, au quatrième rang, à 0"244.

Ça passe pour Marquez, ça casse pour Lorenzo ?

Et Marc Marquez (Honda HRC) ? Comme il l'a constamment fait tout au long de la saison, l'Espagnol s'est concentré sur l'étude de l'usure des pneumatiques. Au contraire de tous les autres, le quintuple champion du monde n'a pas chaussé de gommes neuves en fin de séance et a bouclé toute la séance avec la même monte. Il a finalement assuré l'essentiel en fermant le Top 10, à 1"104, juste derrière Johann Zarco (Yamaha Tech3), à 1"029.
Pour Jorge Lorenzo (Ducati Team), le week-end pourrait être long... ou très court : considérablement gêné par sa blessure au poignet gauche, le Majorquin a échoué au dernier rang, à 3"507, et pourrait finir par renoncer une nouvelle fois. Michele Pirro a accompagné l'équipe italienne pour le remplacer, si besoin.