Honda GP Ltd

Souffrant du syndrome des loges, Dani Pedrosa (Honda HRC) se retire pour une durée indéterminée

Souffrant du syndrome des loges, Pedrosa se retire pour une durée indéterminée

Le 30/03/2015 à 08:58

Dani Pedrosa (Honda), 6e à 10" du vainqueur dimanche à Losail, a révélé la nécessité pour lui d'une pause pour cause de blessure. Sans en connaître la durée.

La nouvelle a résonné comme un coup de tonnerre dans le désert qatari, dimanche soir à l'arrivée de la première course MotoGP de la saison : après une course en demi-teinte, Dani Pedrosa (Honda HRC) a annoncé son retrait implicite de la compétition, pour une durée indéterminée, car souffrant du syndrome des loges.

"La course ne s'est pas déroulée comme nous l'avions planifiée. Malheureusement, j'ai rencontré de sérieux problèmes avec mon avant-bras droit et ce n'est pas une bonne nouvelle pour moi", a relaté Dani Pedrosa.

Pas sûr de trouver une solution

"J'ai travaillé très dur pendant l'hiver afin de trouver une solution, parce que je souffrais à chaque course la saison dernière. Chaque médecin que j'ai rencontré m'a recommandé de ne pas subir une autre opération et j'ai essayé de chercher des alternatives, mais visiblement, rien n'a fonctionné. Maintenant, je dois évaluer mes options et voir ce que je peux faire. C'est probablement le moment le plus difficile de ma carrière. Je ferai de mon mieux pour trouver une solution, mais en ce moment, c'est difficile de l'imaginer."

Une annonce "à chaud" semble toujours un peu curieuse, voire disproportionnée ou excessive, mais là, on ne peut qu'avoir une pensée émue pour le sympathique pilote espagnol qui semble assez déstabilisé... Le futur nous apprendra si le mal est profond au point que le départ du célèbre numéro 26 devienne définitif.

Stoner va-t-il vraiment sortir de sa retraite ?

Après une telle triste annonce, on se demande néanmoins qui Honda va pouvoir aligner pour le remplacer. En effet, dans le cas d'un pilote blessé, les teams ont le droit de "sauter" un Grand Prix avant de se voir infliger de sérieuses pénalités. La seconde moto du Honda HRC pourrait rester muette à Austin, mais après ?

Immédiatement vient à l'esprit le nom de celui Casey Stoner, l'essayeur de luxe du HRC qui vient d'annoncer son retour à la compétition (aux 8 Heures de Suzuka). Shinichi Kokubu, le directeur technique du HRC, disait encore récemment de lui qu'il est incroyable...