Getty Images

Le Grand Prix d'Argentine et le début de saison repoussés

Le Grand Prix d'Argentine et le début de saison repoussés
Par Eurosport

Le 11/03/2020 à 16:37Mis à jour Le 11/03/2020 à 17:07

MOTO GP - Après le Qatar (sauf pour la Moto 2 et la Moto 3), la Thaïlande et les Amériques, c'est au tour du Grand Prix d'Argentine d'être repoussé en raison de la crise liée au coronavirus. Celui-ci, prévu le 19 avril, aura lieu le 22 novembre, ce qui décale à la fois le début de saison, qui aura lieu en Espagne le 3 mai, et sa fin, désormaus programmée le 29 novembre à Valence.

Finalement, le championnat du monde 2020 de Moto GP ne débutera pas en Argentine. Mercredi après-midi, la fédération internationale de motocyclisme, l'IRTA (l'association rassemblant les équipes) et Dorna Sports, qui détient les droits commerciaux du championnat, ont décidé de reporter l'épreuve de Termas de Rio Hondo, initialement prévue du 17 au 19 avril, au week-end du 20 au 22 novembre.

La propagation du coronavirus dans le monde aura finalement eu raison de l'organisation du Grand-Prix d'Argentine en avril. Pourtant, les organisateurs se disaient confiants il y a encore quelques jours. "Il n'y a actuellement en Argentine aucune restriction dans le cadre de l'actuelle épidémie de coronavirus et on ne prévoit aucun problème lié au protocole de sécurité du ministère de la Santé de la Nation et du gouvernement de Santiago del Estero", déclaraient-t-ils.

Début de saison le 3 mai ?

Ce nouveau report a donc des incidences sur le calendrier de la saison 2020. Si le Grand-Prix du Qatar, qui devait ouvrir le championnat le 8 mars, a été annulé, les Grands-Prix de Thaïlande et des Amériques ont respectivement été repoussés au 4 octobre et 15 novembre. Si la situation venait à s'améliorer d'ici là, le championnat débuterait le 3 mai à Jerez (Espagne).