Getty Images

Zarco et KTM, c'est (déjà) bientôt terminé

Zarco et KTM, c'est (déjà) bientôt terminé
Par AFP

Le 12/08/2019 à 10:14Mis à jour Le 12/08/2019 à 11:36

MOTOGP - Après seulement onze courses en commun, Johann Zarco et KTM ont pris la décision de mettre fin au contrat qui les liait un an plus tôt que prévu, a annoncé l'équipe autrichienne lundi. D'un commun accord, le pilote français de 29 ans cessera d'être au guidon de la KTM au terme de la saison 2019.

Johann Zarco et KTM se quitteront d'un commun accord à l'issue de la saison en cours de MotoGP. Le pilote français et l'écurie autrichienne ont décidé de mettre fin à leur contrat un an plus tôt que prévu, a annoncé KTM lundi. Agé de 29 ans, Zarco traverse une passe très difficile avec KTM depuis le début d'une saison marquée par des résultats largement insuffisants. Le Français, qui avait endossé le costume de leader au sein de l'écurie autrichienne, figure actuellement à la 17e place du championnat avec 22 points. C'est moins bien que son coéquipier Pol Espargaro (11e, 61pts) alors que le Portugais Miguel Oliveira le devance également au guidon d'une KTM de l'écurie privée française Tech 3 (15e, 26pts).

Avenir flou pour 2020

"Zarco a essayé d'adapter son style de pilotage à la KTM RC16 et l'équipe a essayé sans relâche de conformer la moto à ses souhaits et demandes alors que son équipier Pol Espargaro s'est qualifié régulièrement dans les douze premiers et s'est constamment battu pour les dix premières positions en course. En dernier ressort, Johann et l'équipe ont décidé de ne pas poursuivre leur projet commun en 2020 et se concentreront désormais sur les huit dernières courses de la saison MotoGP", indique le constructeur autrichien dans un communiqué.

Selon Stefan Pierer, PDG de l'écurie KTM, le pilote français a évoqué la piste menant à un burn-out. "Je pense qu'il présente des symptômes d'épuisement professionnel. Je suis curieux de voir si ce soulagement se ressentira en course et quels résultats il obtiendra lors des prochains Grands Prix s'il décide de continuer jusqu'à la fin de la saison", a-t-il déclaré pour Speedweek à l'issue du week-end autrichien dimanche.

Si Zarco, qui avait opté pour KTM plutôt que pour le deuxième guidon au côté du champion du monde Marc Marquez au sein de l'écurie Honda officielle pour cette saison 2019, est à l'initiative de cette rupture à l'amiable de son contrat, son avenir en MotoGP s'annonce aujourd'hui fortement compromis. Révélation des saisons 2017 et 2018 (6e les deux saisons, 4 poles, 6 podiums avec une Yamaha privée), le pilote français trouvera-t-il une porte de sortie pour 2020 ?

Johann Zarco

Johann Zarco Getty Images

0
0