Avec celle du Qatar, une nouvelle étape du Moyen-Orient pourrait s'ajouter au calendrier de MotoGP. "L'adjonction l'Arabie saoudite au calendrier de MotoGP sur un rythme annuel verra la discipline prendre encore plus d'essor au Moyen-Orient, le Qatar accueillant pour l'heure la seule épreuve dans la région" rapporte MotoGP dans un communiqué de presse. "Dorna Sports et la Saudi Motors Company (SMC) ont confirmé la signature d'un protocole d'accord soulignant leur intention commune de faire venir dans le royaume la catégorie reine des courses (de vitesse) motocyclistes", poursuit MotoGP.
Le communiqué n'indique pas à quel horizon ni sur quel circuit le futur Grand Prix d'Arabie saoudite pourrait se dérouler. MotoGP précise toutefois que l'épreuve sera programmée sur un circuit nouvellement construit et homologué par les Fédérations Internationales de l'Automobile (FIA) et de Motocyclisme (FIM). Ce circuit pourrait être celui de Qiddiya, du nom d'une immense "cité du divertissement" en construction près de Ryad.
Grand Prix du Japon
Miller vainqueur, Bagnaia à terre, Quartararo 8e : les meilleurs moments de la course
IL Y A 7 HEURES
L'Arabie saoudite affiche la volonté croissante de se faire un nom dans le milieu du sport, avec l'idée d'y recourir comme levier pour améliorer son image sur la scène internationale et donner du poids à son offensive touristique (le pays a commencé à délivrer des visas touristiques en 2019). Le pays accueille depuis 2020 le rallye Dakar et depuis 2021 un Grand Prix de Formule 1 disputé sur le circuit urbain de Djeddah.
Grand Prix du Japon
Bagnaia assommé par Quartararo ? "Je suis vraiment con, j'ai fait de la merde"
HIER À 10:30
Grand Prix du Japon
Quartararo 8e mais grand gagnant après la chute de Bagnaia
HIER À 06:54