Florent Manaudou démarre fort. Pour sa grande rentrée en équipe de France, il a envoyé un message dès les séries du 50 m nage libre des championnats du monde en petit bassin vendredi en Ecosse. Le Français, qui détient le meilleur chrono mondial de la saison en bassin de 25 m (20"57), a devancé le Russe Vladimir Morozov de deux centièmes (21"08).

Maxime Grousset s'est également qualifié pour les demi-finales, programmées en début de soirée, avec le douzième temps (21"47), à la différence de Clément Mignon (21"98). La finale aura également lieu ce vendredi soir.

Natation
Sydney 2000 - La vasque rallumée pour le 20e anniversaire des Jeux
15/09/2020 À 10:30

Manaudou, qui vient de fêter ses 29 ans, est revenu à la natation début avril après avoir délaissé les bassins pendant deux ans et demi pour s'adonner au handball notamment. Son retour est motivé par une ambition : reconquérir l'or olympique du 50 m l'été prochain à Tokyo, lui qui a été sacré sur l'aller simple en 2012 à Londres, mais détrôné quatre ans plus tard à Rio, pour un centième, par l'Américain Anthony Ervin.

Natation
L'Open Swim Stars 2020 donne rendez-vous à Pantin ce week-end
17/07/2020 À 11:17
Natation
De la quête d'un selfie avec Bolt au retour en classe : Bonnet raconte le retour des Jeux
24/06/2020 À 21:44