Jérémy Stravius, champion olympique du relais 4x100 m nage libre et multiple champion du monde de natation, va dire stop. Selon plusieurs sources, le Français va en effet annoncer l'arrêt de sa carrière. Le natif d'Abbeville, âgé de 31 ans, ne tentera donc pas de se qualifier pour ses 3e Jeux olympiques à Tokyo cet été (24 juillet - 9 août), indiquent le Courrier Picard et Nice Matin.

Tokyo 2020
Jeux Olympiques : un centre aquatique de 15.000 places inauguré à Tokyo
HIER À 09:45

"Soulagé d'avoir pris cette décision"

"Je suis arrivé au bout de l'aventure et je suis soulagé d'avoir pris cette décision", a annoncé le nageur au Courrier Picard. Stravius, nageur polyvalent, a connu sa période dorée à Amiens sous les ordres de Michel Chrétien, avec lequel il est devenu triple médaillé olympique : l'argent du 4x100 m nage libre en 2016 à Rio, l'argent du 4 x 200 m à Londres en 2012 et surtout l'or du 4 x 100 m en 2012 au terme d'une course d'anthologie. Il est également quadruple champion du monde en grand bassin : trois titres en relais (4x100 m nage libre en 2013 et 2015, 4x100 m quatre nages en 2013) et un titre individuel sur 100 m dos partagé avec son compatriote Camille Lacourt en 2011.

Jérémy Stravius

Crédit: Getty Images

Depuis septembre, Stravius avait quitté Amiens pour rejoindre Nice et le groupe de Fabrice Pellerin. "Quand je suis sorti de l'eau (lundi), j'ai su que c'était mon dernier (entraînement), a indiqué la nageur, en panne de résultats, au Courrier picard. Je suis arrivé au bout de l'aventure et je suis soulagé d'avoir pris cette décision." "Derrière cette discrétion, il y a beaucoup de sensibilité, d'affectif. C'est quelqu'un d'émotif et qui contient son émotion. Il n'est pas très expressif et il ne veut pas fanfaronner. On a toujours l'impression qu'il est en retrait mais c'est un gagneur", a dit de lui son entraîneur Michel Chrétien à propos de ce champion à l'enfance difficile, placé en famille d'accueil.

"On se construit tous par rapport à une histoire. La sienne est particulière. Ca doit donner du sens à tout ce qu'il fait", a expliqué son coach.

Natation
Pellegrini positive au Covid-19
15/10/2020 À 18:55
Natation
Seto, le champion du monde suspendu... pour adultère !
14/10/2020 À 15:56