Florent Manaudou n'a pas manqué sa rentrée. Pour sa première en grand bassin depuis les Jeux de Tokyo, le Français s'est imposé dimanche la finale du 50 m nage libre lors de la première étape du FFN Golden Tour Camille Muffat à Nice. Manaudou, champion olympique 2012 de la discipline et qui détient un record personnel à 20 sec 26 établi aux Championnats du monde de 2014, a pris la première place de la finale en 22 sec 42.
Le Français a disputé sa première compétition sous la direction de ses nouveaux coaches, le tandem Quentin Coton et Yoris Grandjean, qu'il a rejoints à Antibes en octobre dernier. Le nageur de 31 ans, revenu dans les bassins en mars 2019 après une parenthèse comme joueur de handball, avait planifié son année 2022 en fonction des Championnats du monde à Fukuoka (Japon), initialement prévus en mai 2022 et reportés mardi à juillet 2023 en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid.
Natation
Sjöström : "J'essaye toujours de trouver de nouveaux défis"
02/08/2022 À 06:03
Après Nice, le nageur partira mercredi en direction de Barcelone pour une nouvelle compétition (Trofeu Alexandre López les 12 et 13 février à Sant Andreu), puis un stage à Lanzarote, le meeting de Marseille (4-6 mars) et de nouveau une compétition en Espagne, à Sabadell (Trofeu CN Sabadell 19 et 20 mars).
Natation
Record du monde du 4x200 m pour les Australiennes, record de médailles pour Le Clos
31/07/2022 À 21:54
Jeux Olympiques
Le 29 juillet 2012, Muffat décrochait l'or en finale du 400m nage libre à Londres
29/07/2022 À 08:57