Joubert vise le doublé

Joubert vise le doublé
Par AFP

Le 10/12/2008 à 15:04Mis à jour

Détenteur du trophée ISU il y a deux saisons, Brian Joubert tentera d'aller s'imposer ce week-end sur la patinoire de Goyang en Corée du Sud. Les danseurs Isabelle Delobel et Olivier Schoenfelder visent, eux, une première victoire.

Brian Joubert, N.1 mondial du patinage artistique, va tenter de décrocher ce week-end à Goyang, près de Séoul, une deuxième victoire en finale du Grand Prix de l'ISU (Fédération internationale de patinage), deux ans après un premier succès obtenu à Saint-Pétersbourg. Isabelle Delobel et Olivier Schoenfelder, également N.1 mondiaux en danse sur glace, visent eux leur premier succès en finale après avoir obtenu un podium (3e), l'an dernier à Turin. Joubert, seulement 4e du classement des Grands Prix derrière le Canadien. Patrick Chan, vainqueur du Skate Canada et du Bompard, le Japonais Takahiko Kozuka, victorieux du Skate America et 2e à Paris, et l'Américain Johnny Weir, 2e à Everett (USA) et à Tokyo, ne pensait même pas pouvoir se qualifier après sa 4e place au trophée Bompard.

Après un mauvais programme court, où il ne tenta même pas de combinaison et une chute dans son programme libre, il avait su néanmoins rebondir la semaine suivante en remportant la Coupe de Russie. A Moscou, le vice-champion du monde français a battu son record personnel sur le programme court avec 86,10 points. Pour s'imposer à Goyang, il devra aussi devancer l'Américain Jeremy Abbott, lauréat de la Coupe de Chine, et le champion d'Europe tchèque Tomas Verner (N.2 mondial), 3e à Pékin et 2e à Moscou. En danse sur glace, Delobel-Schoenfelder ont tout gagné depuis leur titre de champion du monde à Göteborg (Suède), en s'imposant notamment au Skate America et devant le public parisien.

Du beau monde à Séoul

Mais ils vont retrouver sur leur route les champions d'Europe russes Oksana Domnina-Maxim Shabalin (N.2), 1er à Pékin et 2e à Moscou, et les Américains Tanith Belbin-Benjamin Agosto (N.3), 2e à Everett et Pékin. Les trois autres paires qualifiées sont les Italiens Federica Faiella-Massimo Scali, vainqueurs du trophée NHK, les Russes Oksana Khokhlova-Maxim Novitski, vainqueurs à Moscou, et les Américains Mery Davis-Charlie White, lauréats du Skate Canada. Le deuxième couple de danseurs français, Nathalie Péchalat et Fabian Bourzat, 3e à Tokyo, figure au 1er rang des remplaçants. Chez les dames, la victoire ne devrait pas échapper à la tenante du titre sud-coréenne Kim Yu-na, victorieuse aux Etats-Unis et en Chine.

En couples, les champions du monde allemands Aliona Savchenko-Robin Szolkowy, devraient également conserver leur titre. Deux autres Français, Alban Préaubert, 3e à Paris et Moscou, et Yannick Ponsero, 3e à Tokyo, ont raté de peu la finale. Ils sont respectivement 1er et 3e remplaçants. Un autre Français, Florent Amadio, licencié à Cergy (Val-d'Oise), dispute lui la finale junior, organisée pour la première fois avec celle des seniors. Avant lui, un autre junior, Cyril Brun, avait disputé la finale de l'ISU, en 1999, à Gdansk (Pologne) et il avait figuré 8e.

0
0