C’est d’habitude la Mecque du jeu : Las Vegas. En pleine nuit, la ville regorge d’activité et de lumière. Là, c’est l’obscurité. Il n’y a plus d’activité. Les World Series of Poker qui se déroulent de mai à juillet 2020 sont fortement compromis. En revanche, le site WSOP.com a vu sa fréquentation exploser avec des garanties qui ont été largement dépassées. Aux Etats-Unis, le poker n’est légal que dans quelques États du pays. Certains joueurs téléchargent des VPN pour pouvoir jouer sur des sites de poker. Récemment, le célèbre joueur canadien Daniel Negreanu a indiqué qu’il souhaitait, dans ce contexte de confinement, la légalisation des sites de poker en ligne dans les états américains où ce n’était pas le cas. Le joueur avait demandé de manière très précoce la fermeture des poker room pour éviter la propagation du Covid-19. En France, depuis le 17 mars et de début du confinement, les sites de poker en ligne en France affichent une fréquentation inédite. Plusieurs milliers de joueurs connectés simultanément durant des heures, les prizepool garantis ont été largement dépassés. La plupart des rooms de poker online ont connu une arrivée exceptionnelle de joueurs. L’arrêt des compétitions sportives a laissé des milliers de parieurs désœuvrés. Beaucoup se sont reportés sur le poker.
Grosse affluence sur les sites de poker
Ainsi, vendredi 20 mars, l’afflux de joueurs était tellement important que cela a entraîné des interruptions de service. Les deux géants du secteur Winamax et PokerStars ont été confrontés au problème et ont présenté leurs excuses. « Notre plate-forme n'a pas tenu la charge et les parties ont été arrêtées », précise Winamax dont la fréquentation a plus que doublé à certains moments. Les joueurs semblaient dans l’ensemble assez compréhensifs face à ces bugs.Winamax a même lancé le « One Time », un nouveau tournoi spécial confinement à 15€ de droit d’entrée. Au menu : douze journées de départ pour ce Turbo KO, toutes les heures sur une période qui s’étale de 8h45 à 19h30, et un Jour 2 qui a lieu en soirée, à 21h. La room au W a été très réactive et s’est adaptée à ce contexte très particulier.
Poker
Erik Seidel, le collectionneur de bracelets WSOP
21/09/2021 À 16:26
Les clubs de jeux et les casinos fermés
Depuis le lundi 16 mars, tous les casinos sont fermés. C’est le cas aussi des clubs de jeux à Paris. Plusieurs dizaines de lieux qui proposaient du poker en Live sont à l’arrêt. Il existe donc une grosse frustration des joueurs qui ne peuvent pas jouer. La situation ne se limite pas à la France. Plusieurs centaines de casinos dans le monde ont cessé leur activité. Les grands festivals de poker programmés au printemps ont tous été annulés ou reportés comme le célèbre WPT Barcelona ou l’EPT Monte-Carlo. Pour le moment, le monde du poker online se porte bien mais l’incertitude demeure pour les tournois live dans les semaines à venir. Les décisions prises par les dirigeants politiques seront donc cruciales.
Poker
Victor Choupeaux s’impose sur un tournoi en Floride
06/08/2021 À 10:50
Poker
Grosse affluence en perspective pour les WSOP 2021
22/07/2021 À 10:59