Les organisateurs du Dakar-2020 ont décidé d'annuler la huitième étape du rallye pour les motos et les quads, lundi, après le décès du motard Paulo Gonçalves dimanche. Les organisateurs ont pris cette décision "en concertation avec la famille moto du Dakar" afin de "respecter la douleur et le recueillement des pilotes venant de perdre un ami", a précisé l'organisation.

Gonçalves, deuxième de l'édition 2015 et qui disputait son treizième Dakar, a chuté au km 276 de la septième spéciale. Le pilote de 40 ans était en arrêt cardio-respiratoire à l'arrivée de l'équipe médicale. Après une tentative de réanimation sur place, il a été héliporté vers l'hôpital, où son décès a été constaté. C'est le motard australien Toby Price qui roulait derrière Gonçalves, qui a trouvé le pilote au sol. Le tenant du titre est resté longtemps aux côtés du Portugais, tout comme le Slovaque Stefan Svitko. C'est le 25e décès d'un pilote dans l'histoire du rallye. La huitième étape, une boucle de 716 km (dont 477 de spéciale) autour de Wadi Al Dawasir en Arabie saoudite, est maintenue pour les autos et les camions.

Dakar
Gonçalves, victime d'une chute mortelle
12/01/2020 À 09:42
Dakar
Loeb au départ du Dakar 2021
01/10/2020 À 11:48
Dakar
De l'instinct, moins de vitesse et... de triche : ce qui va changer au Dakar 2021
11/06/2020 À 14:00