Paulo Gonçalves, 40 ans, est mort dimanche lors de la 7e étape du Dakar en Arabie saoudite après avoir été victime d'une chute, ont annoncé les organisateurs. Le motard portugais, deuxième de l'édition 2015 et qui disputait son treizième Dakar, a chuté au km 276 de la spéciale. Le pilote était inconscient et en arrêt cardio-respiratoire à l'arrivée de l'équipe médicale missionnée sur place. Après une tentative de réanimation, il a été héliporté vers l'hôpital, où son décès a été constaté. C'est le pilote australien Toby Price, tenant du titre, qui roulait derrière Gonçalves et qui a trouvé le pilote au sol, a précisé David Castera, le patron du Dakar.

Dakar
Loeb au départ du Dakar 2021
01/10/2020 À 11:48

Le Portugais, sacré champion du monde de rallye tout terrain en 2013, avait effectué ses débuts sur le célèbre rallye en 2006 et avait terminé quatre fois dans le top 10. Après avoir cassé son moteur dans la troisième étape, il occupait la 46e place du classement général à l'issue de la sixième spéciale. "Paulo était quelqu'un qui était là depuis bien longtemps, qu'on connaissait tous, qui était quand même une figure du rallye", a déclaré Castera. "Donc c'est des moments très difficiles".

Ce sport-là est un sport dangereux et on le sait

Depuis la création du rallye, en 1979, 25 concurrents y ont trouvé la mort, dont 20 motards. Le dernier décès d'un pilote remontait à l'édition 2015 en Argentine. "On sait tous que la moto c'est dangereux", a déclaré Castera, interrogé sur les risques de la catégorie moto. "Vous partez le matin, vous avez la boule au ventre parfois parce qu'on n'a pas de protection, on a rien. Ils le savent tous ces pilotes-là", a ajouté le directeur du Dakar, qui a participé cinq fois à l'épreuve en moto. "En plus c'est un professionnel qui connaissait bien les risques. Ce sport-là est un sport dangereux et on le sait."

Gonçalves, pilote de l'écurie Hero, avait pu prendre le départ du Dakar cette année de justesse après avoir subi un accident qui lui avait causé une fracture de la rate en décembre dernier. "Pour moi, être au départ est déjà une victoire", avait-il déclaré. Au Portugal, son décès a fait réagir jusqu'au président de la République, Marcelo Rebelo de Sousa. "Paulo Gonçalves est mort en tentant d'accomplir le rêve de remporter une des épreuves de rallye les plus dures et dangereuses au monde, dans laquelle il a toujours été un très digne représentant du Portugal", a annoncé le chef d'Etat dans un communiqué.

Le pilote portugais de Moto GP Miguel Oliveira lui a également rendu hommage sur son compte Facebook, louant son "courage" et sa "bravoure", alors que le président de la Fédération de motocyclisme du Portugal, Manuel Marinheiro, a évoqué la mémoire de celui qui était "un des pilotes les plus expérimentés du pays". Un hommage lui sera rendu en soirée sur le bivouac, a annoncé Castera.

Voici la liste des concurrents morts pendant ou suite au rallye-raid Dakar depuis sa création en 1979 :

  • 1979: Le motard Patrick Dodin se tue en chutant, alors qu'il tentait de fixer son casque en se rendant au départ de l'étape Agadez-Tahoua.
  • 1982: Le Néerlandais Bert Oosterhuis est victime d'une chute au guidon de sa Yamaha.
  • 1983: Jean-Noël Pineau, au guidon d'une Yamaha, se tue sur le tronçon bitumé qui le menait à Ouagadougou.
  • 1986: Dans la liaison vers Sète (Hérault/France), le motard japonais Yasuo Kaneko est tué par un chauffard. A la fin du Dakar, le motard italien Giampaolo Marinoni chute, puis franchit la ligne d'arrivée, mais il décède deux jours plus tard à l'hôpital de Dakar d'une infection.
  • 1988: Kees Van Loevezijn, le navigateur néerlandais du Daf de Van de Rijt, est tué sur le coup après avoir été éjecté du camion. Patrick Canado, coéquipier de René Boubet, meurt dans une collision avec un autre concurrent. Le motard Jean-Claude Huger décède lui des suites d'une chute sur une liaison.
  • 1991: La voiture de Henri de Roissard et François Picquot est percutée par le camion de Jacques Houssat. Blessé à la tête et au pelvis, Picquot est rapatrié en France où il décède.
  • 1992: Le motard Gilles Lalay, vainqueur de l'épreuve en 1989, meurt heurté par la Toyota d'assistance médicale.
  • 1994: Décès du motard belge Michel Sansen lors d'une chute pendant une liaison.
  • 1996: Laurent Guéguen décède après l'explosion de son camion lors de la traversée d'une zone disputée par le Maroc et le Front Polisario. Un engin militaire, du type d'une mine, est alors soupçonnée.
  • 1997: Le motard amateur Jean-Pierre Leduc se tue sur les pistes maliennes.
  • 2003: Le co-pilote Bruno Cauvy se tue lors d'un franchissement de dune en Libye.
  • 2005: Le motard amateur espagnol José Manuel Perez succombe à ses blessures quatre jours après une chute. Le lendemain, le motard italien Fabrizio Meoni, vainqueur du Dakar en 2001 et 2002, fait une chute mortelle en Mauritanie.
  • 2006: Le motard australien Andy Caldecott (KTM) est victime d'une chute en Mauritanie.
  • 2007: Le motard sud-africain Elmer Symons (KTM) se tue dans un secteur de vaguelettes de sable. Lors d'une liaison avant la dernière étape, le motard français Eric Aubijoux (Yamaha) est victime d'une syncope.
  • 2009: Le motard français Pascal Terry est retrouvé mort trois jours après avoir disparu en Argentine.
  • 2012: Le motard argentin Jorge Martinez Boero décède après une chute à deux kilomètres de l'arrivée de la spéciale chronométrée de la 1re étape, près de la commune de Necochea, en Argentine.
  • 2013: Au Chili, le motard français de 25 ans Thomas Bourgin décède dans un accident de la circulation après avoir percuté une voiture de carabiniers chiliens.
  • 2014: décès du motard belge Eric Palante, lors de la 5e étape entre Chilecito et Tucuman en Argentine.
  • 2015: décès du motard polonais Michal Hernik lors de la 3e étape, entre San Juan et Chilecito en Argentine.
  • 2020: décès du motard portugais Paulo Gonçalves lors de la 7e étape, entre Ryad et Wadi Ad-Dawasir en Arabie saoudite.
Dakar
De l'instinct, moins de vitesse et... de triche : ce qui va changer au Dakar 2021
11/06/2020 À 14:00
Dakar
Le Dakar dévoile son tracé pour l'édition 2021
11/06/2020 À 12:37