C'est une grande première qui a été officialisée ce midi. Pour la première fois depuis 1979, le Paris-Dakar n'aura pas lieu. Les organisateurs ont décidé d'annuler cette 30e édition en raison de l'instabilité en Mauritanie, pays qui devait accueillir huit des quinze épreuves, un véritable juge de paix. Un climat dangereux qui fait suite à l'assassinat de quatre touristes français le 24 décembre, lors d'une attaque attribuée par les autorités mauritaniennes à l'islamisme radical.
Quatre jours plus tard, les organisateurs avaient pourtant décidé de maintenir l'épreuve mais hier jeudi, le gouvernement français est monté au créneau par l'intermédiaire de son porte-parole, Laurent Wauquiez. "Il est fortement déconseillé à tous les Français de se rendre en Mauritanie jusqu'à nouvel ordre. Ça vaut pour tous les Français, comme pour l'organisation du rallye. Elle a été informée de l'évaluation des risques, et le gouvernement français ne peut que rappeler, avec la plus grande fermeté, les conseils adressés aux voyageurs".
Rallye raid
Fretigné: "Dramatique"
04/01/2008 À 09:30
Les organisateurs ont-ils subi une pression de la part du gouvernement ou ont-ils simplement préféré ne pas prendre de risque? On opterait volontiers pour la première solution car ce n'est pas la première fois que le passage du Dakar est sous la menace d'une attaque. Le plus célèbre rallye-raid du monde avait déjà, à plusieurs reprises, connu des changements d'itinéraires ou même des annulations d'étapes pour éviter les problèmes. Pire, il a même été le théâtre de plusieurs décès, de concurrents, de journalistes ou d'autochtones, depuis 30 ans. C'est sans doute pour éviter d'alourdir le bilan que cette édition 2008 et sa caravane de 2500 personnes ne prendra pas le départ demain.
Rallye raid
Le communiqué officiel
04/01/2008 À 07:00
Rallye raid
Humanitaire: l'engagement de Despres
11/02/2008 À 23:27