Le Polonais Kamil Stoch, tenant du titre, a remporté samedi l'épreuve de saut à skis sur grand tremplin des Jeux de Pyeongchang, devant l'Allemand Andreas Wellinger et le Norvégien Robert Johansson. Il devient le premier à réussir le doublé dans l'exercice depuis le Finlandais Matti Nykanen, sacré en 1984 et 1988. Avec le Norvégien Birger Rudd (1932 et 1936), ils ne sont que trois à avoir réalisé cette prouesse.

A 30 ans, Stoch remporte sa troisième médaille d'or, en y ajoutant son titre sur petit tremplin à Sotchi 2014. Dans un final décoiffant, il a cumulé 285,7 points pour devancer Wellinger (282,3 pts), vainqueur plus tôt dans la semaine du concours sur le petit tremplin, et Johansson (275,3 pts), déjà en bronze sur petit tremplin.

Saut à ski
Kubacki s'envole et s'offre la victoire à Titisee-Neustadt
18/01/2020 À 22:33

Deux autres Norvégiens pointent au pied du podium, Daniel Andre Tande (273,1 pts) et Johann Andre Forfang (271,6 pts). Champion du monde de la spécialité en 2013, Stoch s'était présenté en Corée du Sud pour devenir le premier sauteur à réussir deux doublés consécutifs. Mais son rêve s'est brisé sur le petit tremplin, dont il a fini 4e.

Saut à ski
Geiger plane à 104,5 m pour la victoire et le maillot jaune
12/01/2020 À 12:16