A Are, les Françaises se sentent comme chez elle. Après Tessa Worley victorieuse du géant, samedi, c'est au tour de Sandrine Aubert de se régaler sur les neiges suédoises. L'hiver dernier, lors des finales mondiales, la Française y avait déjà décroché la deuxième victoire de sa carrière. Ce dimanche, dans le brouillard nordique, la skieuse des Deux-Alpes s'est de nouveau imposée et a décroché un troisième bouquet en Coupe du monde. Avec classe...
Deuxième à l'issue de la première manche dominée par l'aînée des soeurs Riesch, la skieuse tricolore, qui pointait à 0"60 de la tête à mi-course, a produit un second passage de grande qualité. Bien haute sur ses lignes, précise à souhait, montrant un engagement de tous les instants, elle a fait ce qu'il fallait pour aller au bout de son ambition. A l'arrivée, Sandrine Aubert a devancé les deux Allemandes Maria et Susanne Riesch, respectivement reléguées à 0"45 et 0"96. Cette dernière s'offre d'ailleurs le premier podium de sa jeune carrière. "C'est effectivement un week-end de rêve. C'est une piste et une neige qui conviennent à son ski très relâché. Mais Sandrine était aussi la meilleure", a souligné Anthony Séchaud, le coach des techniciennes françaises.

SKI ALPIN 2009-2010 Are Sandrine Aubert

Crédit: Reuters

Are
Worley: "Celle-là, je l'apprécie"
12/12/2009 À 15:36
Après avoir aplani le conflit qui l'opposait à l'encadrement tricolore, Sandrine Aubert, qui se sentait "esseulée", a remis les pendules à l'heure. Reprochant à son entourage sportif de ne pas s'occuper d'elle comme elle l'entendait, l'Iséroise de 27 ans a prouvé de la meilleure des façons que le trait était tiré. Pour de bon. Grâce à sa deuxième place, Maria Riesch peut se consoler en se disant qu'elle s'empare de la tête du classement général, devant l'Américaine Lindsey Vonn, seulement 8e de ce slalom d'Are, à plus de deux secondes (2"13) de Sandrine Aubert. Deux autres Tricolores ont terminé dans les points : Nastasia Noens (15e à 3"84) et Claire Dautherives (23e à 5"12). Qualifiées également pour la seconde manche, Taïna Barioz et Anne-Sophie Barthet n'ont pas rallié l'arrivée.

SKI ALPIN 2009-2010 Are Sandrine Aubert

Crédit: Reuters

Are
Fantastique Worley !
11/12/2009 À 15:15
Are
Aubert: "Amusant à skier"
13/12/2009 À 14:42