C'est un petit coin de ciel bleu dans le paysage du ski français. Alors que Jean-Baptiste Grange, Thomas Fanara et Pierre-Emmanuel Dalcin ont dû tirer un trait sur la saison et les jeux Olympiques de Vancouver, en février prochain, les Tricolores ont retrouvé une raison de sourire. Tessa Worley s'est en effet occupée de leur remettre un peu de baume au coeur. A tout juste 20 ans, la skieuse du Grand-Bornand a remporté le slalom géant d'Are en devançant, respectivement la Slovène Tina Maze et l'Autrichienne Kathrin Zettel, de 57 et 69/100es. Un slalom rondement mené.
Après avoir pris la tête à l'issue de la première manche, elle n'a ainsi pas craqué et a montré tout son caractère en confirmant lors de la seconde. "Je ne voulais pas calculer (en seconde manche). J'ai fait comme pour la première. Je suis très heureuse et je n'arrive pas à y croire", a déclaré la Française avec son petit gabarit (1,57 m/57 kg) explosif. Après son succès le 29 novembre 2008 à Aspen - déjà en géant -, Tessa Worley a mis du temps à retrouver les honneurs des podiums. Elle le fait de la plus belles des manières en s'installant une nouvelle fois sur la plus haute marche.
"Je n'arrive pas à y croire"
Are
Aubert: "Amusant à skier"
13/12/2009 À 14:42
Avec ce succès - le premier de l'hiver pour les Bleus -, elle met un terme à des mois de disette et confirme ainsi tout son potentiel. Surtout, elle démontre qu'il faudra compter sur elle à quelques semaines des Jeux. Voilà enfin une bonne nouvelle dans le petit monde du ski tricolore, loin d'être épargné par les blessures ces derniers temps. Grâce à cette victoire, elle prend la 4e place de la Coupe du monde de slalom géant et la 11e du classement général. Un classement qui s'est resserré samedi.
L'Américaine Lindsey Vonn, en tête, et l'Allemande Maria Riesch, sa rivale la plus proche, n'ont pas été classées. La reine de la vitesse est sortie en première manche, alors que la Bavaroise, 4e sur le premier parcours, a commis une faute d'intérieur au milieu du second tracé. En conséquence, Maze et Zettel, qui prend la tête du classement de géant, se rapprochent au général des deux favorites au grand globe de cristal.
Are
Cinq Bleues qualifiées
13/12/2009 À 10:11
Are
Aubert derrière Riesch
13/12/2009 À 09:45