C'est fait ! Mikaela Shiffrin est assurée de remporter le gros globe après le forfait d'Ilka Stuhec pour le slalom des finales d'Aspen, samedi. "Je ne participerai pas au slalom samedi, cela a été une longue saison", a expliqué la Slovène en marge de l'épreuve par équipes des finales de la Coupe du monde vendredi. Stuhec, qui a dominé les épreuves de vitesse cet hiver, était la dernière skieuse à pouvoir priver Shiffrin du trophée.

Mikaela Shiffrin, la reine des neiges

Avec son retard de 198 points sur Shiffrin et encore deux épreuves au programme (slalom samedi, géant dimanche), soit un maximum de 200 points à empocher, il aurait fallu que la Slovène gagne les deux dernières courses et compte sur des déconvenues de Shiffrin. "On a discuté de la possibilité de faire le slalom, mais l'avance d'Ilka sur Sofia Goggia (3e du général) est assez important pour qu'elle n'ait pas à disputer le slalom", a expliqué Grega Kostomaj, l'entraîneur de Stuhec. "Elle est déjà très fatiguée, la saison a été longue avec beaucoup de voyages à travers le monde, c'est la meilleure décision", a-t-il ajouté.
Ski alpin
Odermatt, Shiffrin au sommet, les déceptions Robinson et Schwarz : les tops et flops de la saison
22/03/2022 À 23:03

Mikaela Shiffrin succède à Lara Gut

Shiffrin a donc remporté le globe sans skier à Aspen : elle doit faire son entrée dans les finales samedi pour le slalom, sa discipline de prédilection, avant le géant dont elle peut encore remporter la Coupe du monde. L'Américaine succède à la Suissesse Lara Gut, sa principale rivale jusqu'à ce qu'elle se blesse lors des championnats du monde 2017 de St-Moritz (Suisse) en février.
Depuis son arrivée sur le circuit mondial en 2013, Shiffrin fait la loi entre les piquets de slalom avec ses trois couronnes mondiales (2013, 2015, 2015), quatre globes (2013, 2014, 2015, 2017) et sa médaille d'or olympique à Sotchi en 2014.
Elle a remporté onze victoires en Coupe du monde cet hiver, dont six slaloms, mais elle a élargi son registre en remportant un combiné (Crans-Montana, Suisse) et en marquant des points précieux en super-G (4e à Cortina d'Ampezzo, Italie).

Mikaela Shiffrin (Etats-Unis).

Crédit: Panoramic

(Avec AFP)
Courchevel
Shiffrin relativise sa saison : "Il y a eu des hauts et des bas mais j'ai atteint mon objectif !"
19/03/2022 À 13:42
Courchevel
Encore une déception pour Shiffrin en slalom : sa seconde manche
19/03/2022 À 13:10