Getty Images

Fin de saison pour Anna Veith, victime d'une déchirure du ligament croisé du genou droit

Fin de saison pour Veith, touchée au genou

Le 12/01/2019 à 19:01Mis à jour Le 13/01/2019 à 01:00

COUPE DU MONDE - Nouveau coup dur pour Anna Veith. La skieuse autrichienne s'est à nouveau blessée au genou droit, samedi, lors d'un entraînement. Victime d'une déchirure du ligament croisé, elle sera absente jusqu'à la fin de la saison. Elle manquera par conséquent les Mondiaux d'Are en février prochain.

L'équipe d'Autriche de ski alpin a pris un crochet dans la gueule vendredi. Et un uppercut samedi. Près de 24h00 après l'annonce de la grave blessure au genou, et par conséquent de la fin de saison de Stephanie Brunner, c'est Anna Veith qui a été mise sur le carreau, samedi. La skieuse de 29 ans s'est elle aussi blessée au genou lors d'un entraînement effectué en Italie à Pozza di Fassa. C'est l'encadrement de l'équipe d'Autriche qui a annoncé l'information, samedi en fin d'après-midi.

Victime d'une déchirure du ligament croisé du genou droit, Veith a donc vu sa saison 2019 s'arrêter de manière brutale. Ce retour à la case infirmerie l'empêchera de disputer les Mondiaux d'Are dans un mois (4-19 février). La triple championne du monde (Combiné en 2011, Super-G et géant en 2015) n'a pas été victime d'une chute. Elle a ressenti une douleur au genou "après avoir reçu un choc à la réception d’un saut", a précisé la Fédération autrichienne de ski (ÖSV). Le groupe technique dames effectuait un bloc d'entraînement avant le géant Kronplatz prévu mardi prochain dans le Trentin.

Troisième blessure au genou en quatre ans

Ce n'est évidemment pas une première dans la carrière de l'Autrichienne. Pour le genou droit, il s'agit même d'une rechute. La skieuse de Hallein avait déjà été victime d'une blessure aux ligaments en octobre 2015 après une chute à l'entraînement survenue quelques jours avant le géant d'ouverture à Sölden. En février 2017, elle avait subi une intervention au genou gauche en raison d'une inflammation chronique du tendon rotulien.

Revenu à un niveau plus digne de son standing ces derniers mois, Veith, vainqueur du gros globe de cristal en 2014 et 2015, avait surtout retrouvé le sourire lors des derniers Jeux Olympiques. En argent sur le Super-G à Pyeongchang, la skieuse d'Hallein avait brillamment ajouté une troisième médaille olympique à son palmarès. Cette saison, son meilleur résultat a été une 6e place lors du Super-G de Lake Louise.

Anna Veith
0
0