Getty Images

Vlhova double la mise, Shiffrin "seulement" troisième

Vlhova double la mise, Shiffrin "seulement" troisième

Le 14/01/2020 à 21:46Mis à jour Le 14/01/2020 à 22:55

FLACHAU - Après avoir signé une énorme première manche, Petra Vlhova a remporté le slalom de Flachau. Mikaela Shiffrin n'a elle pris "que" la troisième place. C'est Anna Swenn Larsson qui a fini juste derrière Petra Vlhova. Déjà sacrée sur le slalom autrichien la saison passée, la Slovaque remporte son deuxième succès de la saison, son deuxième de rang.

La reine de janvier, c’est toujours Petra Vlhova. Déjà sacrée à Zagreb il y a une semaine, la Slovaque a remis ça ce mardi en s’offrant son deuxième succès de la saison à l’occasion du slalom de Flachau, en Autriche. Après une première manche tonitruante, la championne du monde de géant a un peu plus souffert lors de la seconde mais a su résister pour s’imposer, comme l’an passé. Elle devance la Suédoise Anna Swenn-Larsson (+ 0’’10) et l’Américaine Mikaela Shiffrin (+ 0’’43), dans le dur et qui signe son pire résultat, hors sortie de piste, en slalom depuis janvier 2017. C’était déjà à Flachau.

On pensait que rien ne pouvait arriver à Petra Vlhova après une première manche quasi parfaite. Ses six dixièmes d’avance sur la concurrence paraissaient largement suffisant pour aller chercher un nouveau succès. Ils l’ont été. Mais il fallait bien ça. Partie avec beaucoup intensité, la Slovaque a peu à peu perdu le rythme, sans vraiment commettre de fautes, mais n’a pas réussi à recréer de la vitesse sur le bas, là elle avait fait la différence lors du premier tracé. Malgré "seulement" le 5e temps de la seconde manche, cela a suffi à Petra Vlhova pour s’offrir le 12e succès de sa carrière. Et pousser un peu plus Mikaela Shiffrin dans ses doutes actuels.

Plus que 80 points d’avance sur Vlhova pour Shiffrin

En 2020, l’Américaine n’y arrive tout simplement plus. Déjà battue à Zagreb (2e), tombée lors du Super-Combiné d’Altenmarkt-Zanhausee, elle n’a jamais semblé capable à Flachau de skier avec la fluidité et le relâchement qui font si souvent sa force. Même la seconde manche, tracée par le technicien américain, n’a pas permis à la skieuse de Vail de retrouver la confiance et la victoire qui la fuient depuis trois courses. Une éternité pour Shiffrin.

Seulement troisième, derrière une Anna Swenn-Larsson exceptionnelle en deuxième manche (meilleur temps), l’Américaine n’avait plus connu pareille déconfiture en slalom depuis janvier 2018 et sa sortie de piste à Lenzerheide. Toujours largement leader au général de la Coupe du monde, elle ne possède toutefois plus que 80 points d’avance sur Vlhova au classement de la spécialité. Et s’il lui reste un mois avant le prochain slalom (à Maribor), il va falloir que Mikaela Shiffrin finisse par se reprendre. Sous peine de voir la Slovaque devenir un grande rivale dans la course au petit globe.

0
0